Recherche sur le site














Transat lance sa saison hiver 2019-2020

Transat lance sa saison hiver 2019-2020
Transat a réuni hier (13 juin) une cinquantaine de partenaires et représentants des médias à la Maison des marins du musée de Pointe à Callière afin de lancer officiellement sa saison hiver 2019-2020.

Alors que le voyagiste fait les manchettes en raison de son acquisition possible par Air Canada, Joseph Adamo, président de TDC et chef de la distribution de Transat Tours Canada regrettait de ne pas avoir de nouveaux éléments à partager sur le sujet si ce n'est que, quoiqu'il advienne, les affaires se poursuivent comme d'habitude chez Transat, c'est '' business as usual ''.

14/06/2019



TravelBrands dévoile ses nouveautés devant 400 invités

TravelBrands dévoile ses nouveautés devant 400 invités
Après Toronto, Ottawa et Québec, Voyages TravelBrands tenait hier soir à l'hôtel Double Tree by Hilton de Montréal sa soirée de reconnaissance des agents et son événement VIP, présentant du même coup ses dernières nouveautés.

05/04/2019



Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020

Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020
L'ACTA a le plaisir d'annoncer le nom des personnes qui ont accepté de devenir membres actifs et engagés des conseils dans les régions respectives. En même temps, l'ACTA tient à remercier sincèrement les personnes qui quittent le conseil et vous remercie de votre engagement et de votre dévouement envers l'association et l'industrie.


21/02/2019


















Vous lisez J'ai mon voyage!

Les aéroports: nouveau champs de bataille des transporteurs.



Les aéroports: nouveau champs de bataille des transporteurs.
Aéroports de Montréal n'est pas à la veille de souffrir de problèmes de congestion dans ses installations de Trudeau ou Mirabel. Toutefois aux États-Unis et en Europe, les compagnies aériennes conventionnelles et les low costs ont de plus en plus de difficulté à cohabiter dans des aéroports où, jusqu'ici, les grands transporteurs traditionnels ont régné en maîtres.

La tension vient de monter d'un cran aux États-Unis alors que les autorités font une écoute attentive des revendications des compagnies Low Cost, qui ont besoin d'un meilleur accès aux installations aéroportuaires pour poursuivre leur développement fulgurant.

Les low cost font valoir qu'il y a de la place dans les aéroports mais que la législation actuelle permet aux compagnies traditionnelles d'exploiter à leur guise les installations qui leur sont allouées. Ainsi, beaucoup de portes d'embarquement restent vides pendant des heures, voire des journées entières, alors que dans le coin des low cost, on se marche sur les ailes pour effectuer des rotations.

Autre reproche adressé aux transporteurs conventionnels par les low cost, leur utilisation massive de jet régionaux qui fait en sorte que les installations aéroportuaires desservent , pour une congestion équivalente, un plus petit nombre de passagers.

Ces deux irritants font l'objet de débats enflammés au Congrès ces jours-ci et leur issue pourrait bien accélérer la mise en échec d'un ou plusieurs des "Big Six", les 6 grands transporteurs conventionnels

De l'autre côté de l'Atlantique, les compagnies aériennes Air France, KLM et Lufthansa se sont insurgées publiquement hier contre le projet de l'Aéroport de Genève d'un terminal à tarification différencié pour les compagnies low cost telles que easyJet. D'autres projets similaires sont étudiés partout en Europe.

L'Aéroport de Genève dont le trafic low cost représente déjà plus de 25 % de l'activité, a le projet de créer un terminal, avec des tarifs moins élevés et des services moindres, situé sur l'ancien aéroport, et donc un peu excentré par rapport aux autres terminaux.

La consultation sur le projet n'est pas encore achevée que les grands transporteurs montent aux barricades. Pas question !"Nous voulons un terrain de jeu égalitaire et juste pour tous", déclarait Etienne Rachou, de Air France, lors d'une conférence de presse à Genève.

Le directeur de l'aéroport de Genève, Jean-Pierre Jobin, rappelle alors que l'objectif du projet est de segmenter les prestations pour tenir compte du phénomène irréversible des low costs, et il conclut : "Dans le contexte, on peut dire que c'est vouloir, de la part de ces compagnies, tuer la concurrence dans l'oeuf et ignorer une réalité, celle des low cost".


Mardi 22 Juin 2004 - 00:00






Inscription à la newsletter






Muriel WILTORD, Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme, reçoit la légion d'honneur française

Muriel WILTORD, Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme, reçoit la légion d'honneur française
Le 14 juillet dernier, Muriel Wiltord - Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme - a été promue au grade de chevalier de la légion d’honneur, plus haute distinction civile et militaire de la République française.





Nomination chez Aéromexico

Nomination chez Aéromexico
Aéromexico a annoncé la nomination de Benoit Castonguay, au poste de gestionnaire de marché pour Aéromexico au Québec et dans l’Est du Canada.

Basé à Montréal, il remplace Yvan Vukov, qui poursuit sa carrière dans de nouvelles fonctions au sein d' Aeromexico.

Benoît Castonguay a notamment travaillé chez Air Canada.

bcastonguay@aeromexico.com

22/07/2019



Sunwing : un entretien avec Lyne Chayer et Steven Tuzzolino

Sunwing : un entretien avec Lyne Chayer et Steven Tuzzolino
En poste depuis 5 mois, la directrice générale de Sunwing au Québec, Lyne Chayer, n'a pas chômé. Elle a rencontré beaucoup de partenaires et a pas mal voyagé afin de se familiariser avec les destinations et les produits programmés par le voyagiste, que ce soit à Cancun, Punta Cana, Varadero ou en Jamaïque, des destinations phares où elle a visité à chaque fois entre 18 et 25 hôtels. On l'a vue également à Bagotville, Mont-joli, Val d'Or et Québec, aux côtés du vice-président exécutif, Sam Char, à la rencontre de notables, de partenaires et de représentants des médias.

01/04/2019



La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels

Entrevue avec le nouveau directeur de l' ONTT, Neji Ben Othmane ----

La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels
La Tunisie va bien et son tourisme est en croissance ce qui n'est pas pour déplaire à Neji Ben Othmane, nouveau directeur de l'Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) au Canada. Installé depuis quelques semaines, il semble ravi de retrouver Montréal, une ville qu'il connait bien puisque c'est lui qui, au départ, avait procédé à l'ouverture du bureau de l'ONTT à Montréal dans les années 90.

26/03/2019