Recherche sur le site

















Corsair International présente sa saison 2018

Corsair International présente sa saison 2018
Une délégation de Corsair International recevait les agents de voyages, ce 22 septembre, afin de leur présenter la programmation 2018 du transporteur sur Montréal-Paris ainsi que les nouveaux produits déployés dans le cadre de sa montée en gamme. Une présentation était offerte le matin et l'autre en après-midi à l'hôtel Courtyard Marriott de Montréal.


22/02/2018



Le Grand Massif, nouveau Club Med alpin et premier bi-saisonnier (reportage)

Le Grand Massif, nouveau Club Med alpin et premier bi-saisonnier (reportage)
Reportage : Anne Pélouas ------ Le Club Med Grand Massif Samoëns Morillon a été inauguré en grande pompe le 15 décembre dernier dans les Alpes françaises, en présence de plus de 300 invités, dont de nombreux journalistes et agents de voyages du monde entier. Un groupe d’une dizaine de Canadiens étaient du nombre des privilégiés.


21/12/2017



La magie de Noël en Alsace

La magie de Noël en Alsace
Par Nathalie De Grandmont ---- Les fêtes approchent et de nombreux acteurs de l’industrie du tourisme s’en réjouissent. En France, c’est particulièrement vrai en Alsace, car cette région s’est fait une véritable réputation pour ses marchés et ses traditions de Noël, qui génèrent d’impressionnantes retombées touristiques. De la fin de novembre jusqu’au 31 décembre, tous les projecteurs se tournent donc vers cette petite région, située à l’est du pays, à quelques kilomètres de l’Allemagne et de la Suisse. …

13/12/2017




















Vous lisez J'ai mon voyage!

La Floride, d’un autre œil…(Reportage)



Riviera Beach (Palm Beaches)
Riviera Beach (Palm Beaches)
Texte et photos : Yves Ouellet ------ Destination soleil de prédilection pour environ un million des Québécois, la Floride n’est pas qu’un ghetto de retraités dont les seules activités se résument à se faire bronzer la bedaine, à jouer au golf, à prendre l’apéro et à magasiner. La Floride a infiniment plus à offrir mais elle demeure encore un monde à découvrir.



Au Kennedy Space Center
Au Kennedy Space Center
Direction « Florida » en auto ou en avion, pour une semaine ou six mois, les Québécois n’ont généralement pas l’habitude de flâner, de s’arrêter en chemin ou de s’arracher à la plage pour faire du tourisme. S’ils y ont un condo ou une maison mobile, qu’ils y demeurent donc plusieurs mois, l’arrivée de la visite, des enfants et des petits enfants en incitera plusieurs à se faire aller les méninges pour trouver des choses à faire et des endroits à visiter. La solution ? Disneyworld et Universal Studio !

On peut toutefois présumer qu’une clientèle grandissante d’aînés actifs et de plus jeunes ne se contentent plus de ces classiques. Lors d’un récent séjour de six semaines tout autour de l’état du midi des USA, j’ai découvert une Floride qui n’a rien à voir avec celle que je fréquente depuis 50 ans. Une Floride de nature, d’éperviers et de hérons, de mangrove, de dauphins et de lamantins, de plages désertes et d’immenses marais, de vélo, de pêche et d’activités nautiques entre autres.

Kennedy Space Center
Pour commencer sans choc, j’avoue m’être fait un grand plaisir en m’offrant la seule attraction majeure du voyage. Un endroit où l’on croise quand même peu de Québécois. Peut-être parce que situé plus au nord : le Kennedy Space Center.

Si on veut pleinement profiter de la visite du KSC, il faut absolument arriver pour l’ouverture, à 9h00. À l’heure pile où résonne l’hymne national et où tous les visiteurs dans la file d’attente se tournent vers le drapeau. Jamais vu ça ailleurs ! En arrivant tôt, on a amplement de quoi meubler toute la journée, jusqu’à la fermeture à 18h00.

Outre les nombreuses fusées qui se dressent à l’extérieur, les pavillons et salles de projection exploitent chacun une thématique, du Mémorial des astronautes à la période Apollo, celle des navettes spatiales, l’exploration de mars et d’autres. Un cinéma IMAX présente deux productions simultanément, aux demi-heures.

Le KSC se situe à quelques km de la base spatiale de Cap Canaveral dont l’accès est interdit au public. Sauf aux visiteurs de KSC qui y accèdent lors d’une visite en bus de 2½ h. On y voit les principales rampes de lancement et les gigantesques convoyeurs de fusées. On y trouve également le pavillon consacré à la génération Apollo. Le temps fort de la visite s’avère la présentation d’une véritable navette Atlantis, disposée comme en vol, grande ouverte avec son bras canadien déployé.

L’évocation d’Apollo 11 et du 21 juillet 1969, alors que Neil Armstrong mettait pied sur la lune, arrache une émotion nostalgique à ceux qui, comme moi, ont assisté enfant à cet événement historique devant le téléviseur à l’écran enneigé.

Sebastian Inlet State Park
Sebastian Inlet State Park
Parcs et nature
Passons maintenant de l’espace à la superbe nature floridienne. Depuis 1935, la Floride s’est dotée de 174 parcs d’état qui abritent 160 km de plages et 800 000 hectares d’espaces verts. Certains sont voués à la randonnée pédestre, d’autres à la pêche et au kayak qui est extrêmement populaire, au loisir équestre, au vélo et à l’observation de la faune. À cela s’ajoute une multitude de sanctuaires naturels qui protègent plus de 130 espèces animales menacées. Les parcs municipaux recèlent également plusieurs attraits remarquables.

Une première escale nous amène d’ailleurs au sud de Cap Canaveral, sur la Treasure Cost (ainsi nommée à cause du grand nombre d’épaves qui s’y sont enlisées), au Sebastian Inlet State Park. L’endroit, un enchaînement d’îles au large du continent, nous fait d’abord prendre conscience de l’importance extrême de la pêche sportive dans l’industrie touristique floridienne. J’y reviendrai.

Comme plusieurs autres parcs, Sebastian Inlet propose une plage sur la mer et une, abritée, à l’embouchure de l’Indian River. Les activités nautiques volent la vedette, surtout le kayak dans un environnement fabuleux de mangrove où fourmillent les grands oiseaux, dauphins et lamantins. La présence d’une magnifique piste cyclable, en parallèle de la route A1A, sur toute la longueur de la barrière de sable (une centaine de km) ajoute considérablement aux qualités de la destination. Cette côte, surtout résidentielle, compte quand même quelques représentants des grandes chaînes hôtelières, aux abords d’une plage idyllique, presque déserte.

À visiter : McLarty Treasure Museum, sur l’histoire de cette côte d’épaves, et Florida’s Sea turtle and Beaches, sur la présence importante des tortues de mer qui pondent sur les plages.

Paddleboard avec Blueline Outboard
Paddleboard avec Blueline Outboard
Palm Beaches
Treasure Coast s’étire jusqu’aux limites de la grande région des Palm Beaches qui comprend les îles de Jupiter, Juno, Singer, Riviera Beach et d'autres. Une région éblouissante malgré la densité de sa population, de son développement hôtelier et résidentiel. Elle a su conserver un cachet nature et une ambiance relax. Plusieurs parcs et plages gratuites contribuent à préserver ce que les grandes villes plus au sud ont cédé au développement économique. Jupiter Island nous a particulièrement plu lors de la sortie que nous avons réalisée avec Blue Line Outdoor qui se spécialise dans l’initiation au paddleboard dans les lagunes et la randonnée kayak.

Nous avons débuté par une balade en kayak qui nous a permis de mieux faire connaissance avec notre jeune guide, un colosse hyper sympathique, qui nous a fait d'impressionnantes démonstrations de techniques de virage et de yoga en équilibre sur la tête à bord de sa planche. L’entreprise hyper professionnelle assure un service impeccable.

Dans le même secteur, le pourvoyeur Jupiter Tours jouit également d’une excellente expertise.

La Floride, d’un autre œil…(Reportage)
Nous avons par la suite beaucoup apprécié le Jonathan Dickinson State Parc, situé dans une immense savane de pins à travers laquelle sillonne une très agréable piste cyclable qui passe par le plus haut sommet du sud de la Floride avec 86 pieds d'altitude.

Non loin, Singer Inlet nous fait découvrir l'une des plages les plus bizarres qui soient, située sous un pont... Ombrage assuré et plaisirs pour tous sur la plage surveillée. On trouve ici une autre rareté. Un circuit de plongée en apnée comptant 16 étapes sensées nous faire voir certaines des 600 espèces aquatiques qu'abrite le secteur. La superbe et large plage de Riviera Beach, malgré les grands hôtels qui la longent, nous réconcilie avec les plages bondées d’Hollywood à Miami.


La plage de Singer Inlet
La plage de Singer Inlet
Lion Country Safari
Nous n’irons pas plus bas et opteront pour le dépaysement du centre de la péninsule. On trouve ici, toujours dans le secteur Palm Beaches, un attrait familial qui fait le bonheur de tous : le complexe touristique Lion Country Safari. J'avoue y être allé d’abord à reculons mais je me suis laissé prendre au jeu assez rapidement. La formule est celle du Parc Safari d'Hemmingford puisque les visiteurs restent dans leur voiture. La diversité de faune africaine qu'on peut admirer ici est vraiment impressionnante. Des animaux extraordinaires qui vivent et se reproduisent ici dans d'excellentes conditions. La visite du Lion Country Safari reste une activité familiale parfaite, complétée parc un parc animalier avec volatiles et reptiles et des jeux d'eau auxquels les enfants ne savent résister. J'avoue y avoir passé un bien agréable après-midi. Le complexe possède un vaste camping qui fait la location de chalets sympathiques.

Au Lion Country Safari
Au Lion Country Safari
La pêche
Tout amateur de pêche partant en Floride sans un attirail de voyage ne sait pas ce qu’il manque. Dès que l’on sort des principales concentrations touristiques, surtout si on visite les parcs d’état, on découvre à quel point la pêche s’impose comme activité de première importance. Il faut un permis de l’État pour pêcher en Floride mais plusieurs municipalités facilitent l’accès aux touristes en les invitants à lancer la ligne sans besoin de permis et parfois gratuitement. Les quais de Naples, de Sebastian Inlet State Park et de Fort de Soto constituent d’excellents exemples.


Un pêcheur québécois à Naples
Un pêcheur québécois à Naples
Golfe du Mexique
Après une brève escale au surprenant lac Okeechobee, 2e plus grand lac intérieur des USA et source des Everglades, puis dans l’irrésistible ville de Naples nous prenons la direction St-Petersburg, au sud de la baie de Tampa, vers l’extraordinaire parc de Fort De Soto. Sur son immense territoire, on trouve plusieurs belles plages, des kilomètres de pistes cyclables, deux quais de pêche, des sites historiques, des sentiers et espaces de pique-nique. On peut aussi s’y louer un kayak et explorer les lagunes ou aller se réfugier sur des plages désertes qui fourmillent de coquillages et de pélicans blancs. Des excursions en bateau sont organisées vers ces endroits de rêve.

Le reste de notre chemin nous conduira plus au nord-ouest afin de réaliser l’objectif premier de ce voyage : la rencontre des lamentins. Lire

Splendeurs naturelles de Fort De Soto
Splendeurs naturelles de Fort De Soto

Vendredi 23 Février 2018 - 14:11



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.

Inscription à la newsletter








La Floride, d’un autre œil…(Reportage)

La Floride, d’un autre œil…(Reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ------ Destination soleil de prédilection pour environ un million des Québécois, la Floride n’est pas qu’un ghetto de retraités dont les seules activités se résument à se faire bronzer la bedaine, à jouer au golf, à prendre l’apéro et à magasiner. La Floride a infiniment plus à offrir mais elle demeure encore un monde à découvrir.



23/02/2018



Groenland et Labrador sauvages : un produit nordique d’exception, signé Adventure Canada (reportage)

Groenland et Labrador sauvages : un produit nordique d’exception, signé Adventure Canada (reportage)
Anne Pélouas ---------------------- La brochure d’Adventure Canada promettait une véritable « croisière d’expédition », débutant au nord du cercle polaire arctique, côté ouest du Groenland et se poursuivant le long de la côte du Labrador avec retour en douceur par le nord de Terre-Neuve.




Melià Cuba célèbre avec l'industrie la réouverture des Cayos de Cuba

Melià Cuba célèbre avec l'industrie la réouverture des Cayos de Cuba
La chaîne Hôtels Melià International Cuba recevait l'industrie hier soir au restaurant Hoogan et Beaufort (excellent) afin de célébrer la réouverture des Cayos de Cuba. Un thème qui résonne fortement dans l'industrie ces temps-ci et que Melià Cuba prend bien sûr très à coeur. A preuve, les superbes vidéos que nous a présenté Gina Mallamo, directrice des ventes, et qui ont reçu des applaudissements nourris.





Suisse Tourisme présente Pascal Prinz, son nouveau directeur pour le Canada

Suisse Tourisme présente Pascal Prinz, son nouveau directeur pour le Canada
Par Nathalie De Grandmont ------- Hier midi, plusieurs journalistes, voyagistes et partenaires de la Suisse étaient réunis au Consulat de la Suisse à Montréal, pour accueillir le nouveau directeur de Suisse Tourisme pour le marché canadien: Pascal Prinz. Polyglotte, originaire de la région des Grisons et "très doué", comme le qualifient ses compatriotes, monsieur Prinz arrive ici avec une bonne connaissance et d'excellents souvenirs du Canada, en plus de 4 ans et demi au sein du bureau de New-York, où il s'occupait notamment de la formation des agents de voyage.

09/11/2017

Prague; la nouvelle favorite des touristes (Reportage)

Prague; la nouvelle favorite des touristes (Reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ------- Paris et Londres ne seront pas ébranlées sur leur socle. Mais, force est de constater que le regard des voyageurs internationaux se tourne résolument vers une autre capitale, beaucoup plus modeste, mais qui possède amplement de charmes pour les combler : Prague !

21/11/2017