Vous lisez J'ai mon voyage!

Des salariés de Transat ont peur d’être «sacrifiés» par Air Canada



Le mois dernier, Transat a évoqué la nécessité de licencier 2000 des 5100 salariés qu’elle employait avant la pandémie. On a ensuite appris qu’Air Canada avait demandé par écrit à Transat d’effectuer ces coupes avant la clôture de la transaction, maintenant prévue en février. Des employés de Transat redoutent maintenant que ces emplois ne reviennent jamais, même après la pandémie. (Sylvain Larocque - Journal de Montréal) Lire

Mardi 27 Octobre 2020 - 10:03



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter