Vous lisez J'ai mon voyage!

Air Canada annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2022



Air Canada annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2022
• Produits d'exploitation de 3,981 G$, soit près de cinq fois plus qu'au deuxième trimestre de 2021
• Perte d'exploitation de 253 M$, soit la perte trimestrielle la plus faible depuis le début de la pandémie
• Flux de trésorerie disponibles* de 441 M$, en hausse de près de 2,1 G$ par rapport au deuxième trimestre de 2021
• Liquidités non soumises à restrictions de plus de 10,5 G$ au 30 juin 2022


Air Canada a présenté aujourd'hui ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2022.

« Sur le plan opérationnel, le dernier trimestre a été très difficile pour notre entreprise, nos employés et nos clients. La voie de la reprise après un événement grave est rarement simple et facile. Je remercie nos employés pour leur remarquable détermination, ainsi que pour le professionnalisme et le dévouement dont ils ont fait montre en veillant au transport en toute sécurité de plus de 9,1 millions de clients au cours du trimestre. Cela représente près de 8 millions de plus qu'au deuxième trimestre de 2021 ou environ 70 % du total des passagers transportés au cours de l'exercice 2021 », a indiqué Michael Rousseau, président et chef de la direction d'Air Canada.

« Partout dans le monde, le secteur doit composer avec des conditions sans précédent alors qu'il se relève à peine de l'incidence des restrictions liées à la pandémie. La situation est particulièrement difficile au Canada, où nous sommes passés d'une interruption du transport aérien de près de deux ans pour ensuite, en l'espace de seulement quelques mois, rebâtir notre capacité à près de 80 % des niveaux de 2019. Malgré une planification et des projections méticuleuses du redémarrage de leurs activités, les intervenants du secteur du transport aérien sont exposés à des pressions importantes. Nous continuons à travailler ensemble pour rétablir l'expérience voyage à la hauteur des attentes et sommes encouragés par les récentes améliorations.

« Sur le plan financier, nous sommes satisfaits de nos résultats : nous avons généré un BAIIDA* de 154 M$ pour le trimestre, une augmentation remarquable par rapport à un BAIIDA trimestriel négatif de 656 M$ il y a un an, et les produits d'exploitation ont approché les 4 G$ pour le trimestre, une amélioration d'environ 3,1 G$ par rapport au deuxième trimestre de 2021. Par rapport aux niveaux prépandémiques, au deuxième trimestre de 2022, les produits passages perçus d'avance ont atteint 94 % de ceux enregistrés pour le trimestre correspondant de 2019. Au deuxième trimestre, notre capacité opérationnelle, exprimée en sièges-milles offerts (SMO), a représenté 73 % de celle enregistrée au deuxième trimestre de 2019 et, malgré la capacité moindre, les produits passages ont représenté 80 % de ceux de ce même trimestre, grâce à des rendements accrus », a précisé M. Rousseau.

« Nous nous attendions à ce que les voyages connaissent un rebond important après la levée des restrictions et nous nous sommes préparés en conséquence. Nous avons entamé la haute saison estivale avec près de 90 % de nos effectifs prépandémiques, tout en prévoyant prudemment exploiter environ 80 % de notre horaire prépandémique au cours de cette période. Au deuxième trimestre de 2022, nous avons dégagé un coefficient d'occupation de 80,5 %, soit une grande amélioration par rapport à celui du deuxième trimestre de 2021; ce niveau représente malgré tout une réduction d'environ quatre points de pourcentage par rapport au deuxième trimestre de 2019. Afin d'appuyer davantage les efforts de reprise du secteur et d'atténuer les répercussions à court terme sur les clients et les employés, nous avons récemment pris des mesures additionnelles pour aplanir les pointes et faciliter le flux de trafic, en réduisant de manière proactive notre horaire pour juillet et août.

« Enfin, alors que de nombreux intervenants jouent un rôle unique et essentiel dans le système de transport aérien, nous reconnaissons que l'expérience de ces mesures interdépendantes représente à elle seule un périple pour nos clients. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos fournisseurs de services et les gouvernements pour continuer de nous attaquer aux problèmes que rencontre l'aviation au Canada et dans le monde. Nous sommes conscients que nos clients ont subi des inconvénients et des perturbations et nous le regrettons sincèrement. La situation n'a rien d'habituel. Nous remercions nos clients de leur compréhension et de leur fidélité envers Air Canada en ces temps sans précédent », a conclu M. Rousseau.

Mardi 2 Août 2022 - 08:38



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter