Vous lisez J'ai mon voyage!

Norwegian Cruise Line paiera des commissions sur les NCF



Norwegian Cruise Line paiera des commissions sur les NCF
Norwegian Cruise Line a annoncé hier qu’elle commissionnerait des conseillers sur les ''Non Commissionable Fares '' (NCF) pour les croisières réservées à plus de 120 jours du départ, à condition qu’ils soumettent un plan marketing à la compagnie d’ici la fin de l’année, rapporte Travel Weekly.

Les agents doivent soumettre un plan marketing via le portail des agents de la compagnie, Norwegian Central, avant le 31 décembre 2022. Après quoi ils seront admissibles à une commission sur le plein tarif de la croisière sur les nouvelles réservations effectuées, le 1er janvier ou plus tard, pour les croisières débutant au moins 120 jours plus tard, c’est-à-dire le 1er mai ou plus tard.

Les tarifs non commissionnables, ou NCF, sont la partie d’un tarif de croisière sur laquelle un conseiller ne reçoit pas de commission. Historiquement, le NCF incluait les droits portuaires et d'autres frais fixes pas toujours détaillés, une pratique qui est devenue à certains moments un point sensible pour l'industrie.

Bien que les NCF aient une longue histoire parmi les compagnies de croisières, certaines compagnies ont courtisé les agents en payant des commissions sur les NCF. Et certaines nouvelles compagnies de croisières ne les ont jamais introduites; par exemple, Viking, Virgin Voyages et Explora Journeys se sont abstenues d’utiliser des NCF.

Pour le vice-président principal des ventes de NCL, Todd Hamilton, cité par Travel Weekly, la nouvelle politique en matière de NCF fonctionne comme une stratégie pour encourager la réservation plus en avance, de manière à remplir les navires plus tôt. Par ailleurs, les clients qui réservent plus à l'avance, sont plus susceptibles de réserver à nouveau avec la marque, de faire affaire à nouveau avec ce conseiller en voyages et de générer des taux de satisfaction plus élevés après leur croisière.

Quant à exiger des conseillers qu’ils soumettent un plan de marketing afin de recevoir des commissions sur les NCF , Todd Hamilton déclare que « Nous sommes une société de marketing qui vend des croisières. Chaque décision que nous prenons devrait avoir une composante marketing. Nous voulons donc que notre équipe parle aux partenaires de voyage de leur marketing, de la meilleure façon de nous commercialiser. »

Les NCF ont « toujours été le troisième rail de ce que vous ne pouvez pas toucher à l’intérieur de l’industrie des croisières, et en tant que défenseur de la communauté des agents de voyages et de la communauté des partenaires de voyage, je considère cela comme quelque chose que nous pouvons faire pour être un partenaire de soutien », a conclu M. Hamilton.

La nouvelle politique ne s’applique qu’à NCL, et non aux compagnies de croisières sœurs Oceania Cruises et Regent Seven Seas Cruises.

(Avec Travel Weekly)

Jeudi 3 Novembre 2022 - 06:59



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter