Vous lisez J'ai mon voyage!

La Yole de Martinique inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO



Communiqué du CMT

La Yole de Martinique inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO
la décision a été prise hier par le Comité intergouvernemental de la Convention de l’UNESCO de 2003 : la Yole, embarcation à voile traditionnelle de Martinique, fait son entrée au Patrimoine mondial culturel immatériel de l’UNESCO.

Une grande première pour la Martinique

Candidate en 2019 avec le plein soutien de la présidence de la République française et du ministère français de la culture, la Yole traditionnelle de Martinique est désormais inscrite au Registre des bonnes pratiques de sauvegarde du patrimoine immatériel de l’UNESCO, lors de sa 15ème session annuelle.

De la construction aux pratiques de navigation, la Yole de Martinique est le véhicule de traditions vivantes centenaires où le savoir-faire et les connaissances sont transmis de génération en génération, avec la même ferveur populaire observée lors de la compétition annuelle du Tour de Martinique des Yoles rondes.

La Yole de Martinique inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO
La Martinique à l’UNESCO : vers un triplé gagnant ?

La reconnaissance de la Yole de Martinique est une récompense pour le comité de pilotage de ce dossier, ponctuant avec brio des années d’engagement et de ferveur de la part de nombreux passionnés et défenseurs de la culture martiniquaise.

C’est d’autre part un premier pas réussi pour la Martinique dans sa capacité à mettre en valeur ses multiples ressources et à porter des projets à une dimension internationale.

En effet, outre cette réussite collective avec la Yole traditionnelle, la Martinique envisage également de mener à bien deux autres de ses candidatures à l’UNESCO : la première qui porte l’inscription de la Martinique au registre des réserves de biosphère, et la seconde concernant le titre de Patrimoine Mondial Naturel pour les volcans et forêts de la montagne Pelée et des Pitons du nord de la Martinique. Dans l’attente, c’est avec enthousiasme et honneur que la Martinique accueille cette nouvelle distinction, comme en témoigne Karine Mousseau, Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme :

« La Yole traditionnelle de Martinique est beaucoup plus qu’une simple embarcation. C’est tout un symbole qui représente le peuple martiniquais, uni par ses traditions et sa culture pour braver les éléments ! Que l’UNESCO reconnaisse ce jour notre patrimoine et notre histoire est un véritable honneur ! ».

Quelques mots sur les Yoles et le Tour de Martinique des Yoles rondes :

Embarcations traditionnelles initialement destinées à la pêche, les Yoles sont utilisées dans des régates sportives autour de la Martinique tout au long de l’année.

Les Yoles sont dites « rondes » car elles ne possèdent pas de quilles comme la plupart des bateaux à voiles. Les équipiers, les « Yoleurs », se hissent donc sur des « Bwa dressés » (perches en bois rigides) afin de compenser la force du vent.

Chaque année, la première semaine d'Août, elles se lancent dans une compétition qui les conduit de jour en jour à faire le tour de la Martinique. Cet évènement crée une vraie ferveur populaire et des animations intensément festives ont lieu dans les communes de départ et d'arrivée de chaque étape.

Au fil des éditions, des centaines de plaisanciers suivent la progression des Yoles au plus près afin d'apprécier au mieux leur ballet nautique. En plus de 35 ans, le Tour de la Martinique des Yoles rondes s'est imposé comme l'un des événements sportifs et populaires les plus importants de l'île.

(Source : Comité Martiniquais du Tourisme)

Vendredi 18 Décembre 2020 - 09:52



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter