Vous lisez J'ai mon voyage!

Visite officielle de l'OMT en Italie et réouverture des frontières dans l'espace Schengen



Communiqué de l'OMT

Visite officielle de l'OMT en Italie et réouverture des frontières dans l'espace Schengen
Sur fond de réouverture des frontières en Europe, une délégation de haut niveau de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) est arrivée en Italie. C’est la première visite officielle à un État membre depuis que la pandémie de COVID-19 a donné un coup d’arrêt aux voyages internationaux.

L’interruption de l’activité touristique plusieurs mois durant a eu des effets dévastateurs pour de nombreuses entreprises et les millions de personnes dans le monde qui en dépendent pour leur subsistance. Afin d’amorcer la reprise, les pays de l’espace Schengen (26 pays d’Europe) rouvrent à présent leurs frontières aux touristes.

Répondant à une invitation officielle de l’Italie, le Secrétaire général de l’OMT a entamé une visite officielle (1-4 juillet) qui lui a permis de s’entretenir avec le Ministère de la culture, du patrimoine culturel et du tourisme, Dario Franceschini, pour en savoir plus sur les plans de redémarrage continu et durable du tourisme en Italie. Le secteur est un employeur de tout premier plan et contribue à préserver le patrimoine culturel exceptionnel du pays.

L’OMT pilote le redémarrage du tourisme et l’Italie a démontré son attachement à utiliser l’effet d’entraînement du secteur au service du redressement général de la société.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré ce qui suit : « Il est impératif de pouvoir compter sur une direction nationale solide et sur l’engagement de coopérer par-delà les frontières si l’on veut assurer une reprise responsable du tourisme et de ses nombreux bienfaits, dans l’espace Schengen et partout dans le monde. L’OMT pilote le redémarrage du tourisme et l’Italie a démontré son attachement à utiliser l’effet d’entraînement du secteur au service du redressement général de la société. »

Guider la reprise du tourisme
M. Pololikashvili a salué l’action du Gouvernement italien à ce jour et l’a assuré de son soutien constant pour permettre la reprise progressive de toutes les activités touristiques. Il a aussi présenté les ressources mises au point par l’OMT pour aider à guider le redémarrage du tourisme, notamment les recommandations pour le redressement, feuille de route à l’usage des gouvernements comme du secteur privé. Au cours des quatre prochains jours de la visite, le Secrétaire général se rendra à Rome, Milan et Venise, pour y analyser de près comment le secteur du tourisme et les différentes destinations font face aux effets dévastateurs de la COVID-19.

C’est le premier voyage officiel entrepris par l’OMT depuis que des restrictions sur les voyages ont été imposées en réponse à la pandémie. Pendant la période de confinement, l’institution spécialisée des Nations Unies a travaillé en étroite relation avec ses États membres et le secteur privé pour atténuer l’impact sur l’emploi et sur l’économie tout en préparant la reprise du tourisme.

Jeudi 2 Juillet 2020 - 09:54



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter