Recherche sur le site














Une délégation de RIU Hotels & Resorts de passage à Montréal : entrevue

Une délégation de RIU Hotels & Resorts de passage à Montréal : entrevue
Comme à chaque printemps, une délégation de la chaîne hôtelière RIU Hotels & Resorts est de passage au Québec ces jours-ci pour faire le point et communiquer ses nouveautés. Nous l'avons rencontrée dans les bureaux de Sunwing, le voyagiste qui commercialise les établissements RIU en exclusivité au Canada.


05/06/2018



l' ACTA reçoit l'industrie au Château Taillefer-Lafon

l' ACTA reçoit l'industrie au Château Taillefer-Lafon
C'est dans le cadre champêtre du Château Taillefer-Lafon à Laval que s'est tenue hier soir, la réception organisée par l'ACTA Québec soulignant la journée de la reconnaissance de l'agent de voyages. '' Ceci se veut une soirée d'appréciation de l'agent de voyages de la part de toute l'industrie et de l'ACTA '', précisait le carton d'invitation.


03/05/2018



Sunwing lance 2018/2019 devant 420 personnes à Laval

Sunwing lance 2018/2019 devant 420 personnes à Laval
Environ 420 agents se sont présentés hier soir à l'Embassy Plaza à Laval pour la présentation de la saison 2018/2019 du voyagiste Sunwing. Un chiffre qui ravit Marie-Josée Carrière, directrice marketing du Groupe de Voyages Sunwing. « D'ici la fin de cette tournée intitulée nous restons à vos côtés, nous aurons rejoint 2000 professionnels ! » disait-elle en entrevue. L'équipe de Sunwing sera sur la Rive-Sud ce mercredi soir et à Québec jeudi. Des présentations se tiendront en région au mois de septembre.

09/05/2018



Un entretien avec le PDG de TravelBrands, Frank DeMarinis

Un entretien avec le PDG de TravelBrands, Frank DeMarinis
En marge de la soirée de reconnaissance des agents de voyages tenue par TravelBrands à Montréal ce 10 avril, le PDG de l'entreprise, Frank DeMarinis nous a accordé une entrevue .

Quel est le principal objectif de cette soirée
Durant les 12 derniers mois, le support que nous avons reçu des agents a été fantastique et nous souhaitons les remercier et en même temps leur donner l'occasion de parfaire auprès de nos partenaires fournisseurs leurs connaissances des produits que nous offrons.



11/04/2018

















Vous lisez J'ai mon voyage!

Transat A.T. inc. - Résultats du troisième trimestre de 2018

Hausse du nombre de passagers, mais marges affectées par le prix du carburant----



Pour le troisième trimestre :
Revenus de 696,6 millions $ (733,2 millions $ en 2017).
Perte d'exploitation de 8,0 millions $ (résultat d'exploitation de 41,0 millions $).
Résultat d'exploitation ajusté1 de 5,1 millions $ (59,1 millions $).
Perte nette attribuable aux actionnaires de 4,0 millions $ (résultat net attribuable aux actionnaires de 26,6 millions $).
Perte nette ajustée3 de 3,0 millions $ (résultat net ajusté3 de 26,9 millions $).

Pour la période de neuf mois :
Revenus de 2,3 milliards $ (2,3 milliards $ en 2017).
Perte d'exploitation de 62,5 millions $ (24,8 millions $).
Perte d'exploitation ajustée1 de 19,4 millions $ (résultat d'exploitation ajusté1 de 23,5 millions $).
Perte nette attribuable aux actionnaires de 3,9 millions $ (13,8 millions $).
Perte nette ajustée3 de 41,4 millions $ (17,3 millions $).
Vente de la filiale Jonview Canada Inc. pour 48,9 millions $ le 30 novembre 2017.

Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat A.T.
Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat A.T.
Transat A.T. inc., l'une des plus grandes entreprises de tourisme intégrées au monde et le chef de file de l'industrie des voyages vacances au Canada, annonce ses résultats du troisième trimestre terminé le 31 juillet 2018.

« Comme la plupart de nos concurrents, nous subissons l'effet de la hausse du carburant, qui vient affecter nos résultats d'été, ainsi que nous l'anticipions dès la mi-juin. Les prix prennent toujours un certain temps pour s'ajuster. Nous sommes toujours confiants dans notre capacité à atteindre nos cibles à long terme, alors qu'Air Transat vient d'être désignée meilleure ligne aérienne loisir au monde par Skytrax. », a déclaré Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat.

« Nous avons ouvert ce trimestre le siège de notre division hôtelière à Miami et avons identifié plusieurs opportunités intéressantes, dont certaines devraient se concrétiser prochainement. »

Faits saillants du troisième trimestre
La Société a enregistré des revenus de 696,6 millions $, par rapport à 733,2 millions $ en 2017, une diminution de 36,6 millions $ ou 5,0 %. Les revenus de 2017 incluaient 77,0 millions $ pour la filiale Jonview qui a été vendue en novembre dernier. Par ailleurs, le nombre de voyageurs était en hausse de 11,5 % sur le marché transatlantique, le principal marché de la Société pour cette période, alors que la capacité était en hausse de 13,9 %. Le nombre de voyageurs était en hausse de 7,9 % sur le marché des destinations soleil alors que la capacité était en hausse de 7,0 %. Les prix de vente moyens sont demeurés similaires à ceux de 2017 sur l'ensemble des marchés.

Les activités se sont soldées par un résultat d'exploitation ajusté1 de 5,1 millions $, comparativement à 59,1 millions $ en 2017. Cette diminution de 53,9 millions $ découle principalement de la hausse des coûts du carburant qui, combinée à l'effet de change, a entraîné une augmentation des charges d'exploitation de 40,3 millions $. De plus, le résultat d'exploitation ajusté1 du troisième trimestre de 2017 incluait 7,1 millions $ provenant des activités de sociétés vendues depuis.

À périmètre comparable, en excluant les sociétés vendues récemment (Ocean Hotels et Jonview), le résultat d'exploitation ajusté (1) s'est détérioré de 46,8 millions $ par rapport à l'année précédente.

La perte nette attribuable aux actionnaires s'est établie à 4,0 millions $, soit 0,11 $ par action (diluée), par rapport à un résultat net de 26,6 millions $, soit 0,72 $ par action (dilué) en 2017. Excluant les éléments non liés à l'exploitation, Transat affiche une perte nette ajustée3 de 3,0 millions $ (0,08 $ par action) pour le troisième trimestre de 2018, comparativement à un résultat net ajusté3 de 26,9 millions $ (0,73 $ par action) en 2017.

Faits saillants de la période de neuf mois
La Société a enregistré des revenus de 2,3 milliards $, en hausse de 0,8 % comparativement à 2017. Durant la saison d'hiver, le nombre de voyageurs a progressé de 5,4 % sur le marché des destinations soleil, le principal marché de la Société durant cette période. Les prix de vente moyens ont légèrement augmenté sur l'ensemble des marchés. Au cours du troisième trimestre, le nombre de voyageurs a progressé de 11,5 % sur le marché transatlantique, le principal marché de la Société durant cette période et les prix de vente moyens sont demeurés similaires à ceux de 2017 sur l'ensemble des marchés. Ces augmentations des revenus ont compensé la perte du revenu de la filiale Jonview vendue en novembre 2017.

Les activités se sont soldées par une perte d'exploitation ajustée (1) de 19,4 millions $, par rapport à un résultat d'exploitation ajusté1 de 23,5 millions $ en 2017, soit une diminution de 42,9 millions $. Durant la saison d'hiver, le résultat d'exploitation ajusté1 s'est amélioré de 11,0 millions $. Au troisième trimestre, la diminution du résultat d'exploitation ajusté1 découle principalement de la hausse des coûts du carburant qui, combinée à l'effet de change, a entraîné une augmentation des charges d'exploitation de 40,3 millions $. De plus, le résultat d'exploitation ajusté1 du troisième trimestre 2017 incluait 7,1 millions $ provenant des activités de sociétés vendues récemment.

À périmètre comparable, en excluant les sociétés vendues récemment (Ocean Hotels et Jonview), le résultat d'exploitation ajusté1 a été réduit de 30,2 millions $ par rapport à l'année précédente.

Après neuf mois, la perte nette attribuable aux actionnaires s'établissait à 3,9 millions $, soit 0,11 $ par action (de base et diluée), par rapport à 13,8 millions $, soit 0,37 $ par action (diluée) lors de la période de neuf mois correspondante en 2017. Excluant les éléments non liés à l'exploitation, Transat affiche une perte nette ajustée3 de 41,4 millions $ (1,11 $ par action) pour la période terminée le 31 juillet 2018, par rapport à 17,3 millions $ (0,47 $ par action) en 2017.

Vente de Jonview Canada Inc.
Le 30 novembre 2017, la Société a conclu la vente de sa filiale Jonview, qui exploite des activités de voyagiste réceptif au Canada, à la multinationale japonaise H.I.S. Co. Ltd., spécialisée dans la distribution de voyages. Le prix de vente a été de 48,9 millions $ et la Société a enregistré un gain sur cession d'entreprise de 31,3 millions $.

Situation financière
Au 31 juillet 2018, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'établissaient à 867,2 millions $, par rapport à 580,7 millions $ à pareille date en 2017, l'augmentation de 286,5 millions $ découlant principalement du produit de la cession des entreprises Ocean Hotels et Jonview, ainsi que des flux de trésorerie positifs générés par les activités opérationnelles. Le ratio de fonds de roulement était de 1,40, par rapport à 1,26 au 31 juillet 2017. Les dépôts reçus des clients pour des voyages à venir s'établissaient à 561,8 millions $, par rapport à 509,9 millions $ au 31 juillet 2017, l'augmentation de 51,8 millions $ étant attribuable à la hausse du volume des activités.

Les ententes hors bilan, excluant les ententes avec les fournisseurs de services, représentaient 2 368,5 millions $ au 31 juillet 2018, par rapport à 1 745,2 millions $ au 31 octobre 2017. L'augmentation de 623,2 millions $ découle principalement des ententes signées durant le trimestre pour la location de deux Airbus A321neo et cinq Airbus A321neo LR, dont la livraison s'échelonnera de 2020 à 2022. Ces appareils remplaceront notamment des gros porteurs Airbus A330 dont les baux arriveront à terme. De plus, durant le premier trimestre, la Société a conclu des ententes pour la location de deux Airbus A321ceo et deux Airbus A330. L'augmentation découlant de ces nouvelles ententes a été partiellement atténuée par les remboursements effectués durant la période.

Perspectives

Quatrième trimestre 2018 - Le marché transatlantique, au départ du Canada et de l'Europe, représente une portion très importante de l'activité de Transat durant la saison d'été. Pour la période d'août à octobre 2018, la capacité de la Société est supérieure de 14 %. À ce jour, 84 % de cette capacité est vendue, les coefficients d'occupation sont supérieurs de 1,1 % à ceux de l'été 2017 et les prix des réservations prises sont inférieurs de 2,7 % à ceux enregistrés à pareille date en 2017. L'impact de la hausse du coût du carburant, combinée à la variation des devises, entraînera une hausse des charges opérationnelles de 7,3 % si le coût du carburant d'aéronefs et le dollar en regard du dollar américain, de l'euro et de la livre demeurent stables. Pour rappel, le prix du carburant d'aéronef s'est apprécié de 11 %, entre le début du mois d'avril et la mi-juin.

Sur le marché des destinations soleil, où l'été représente la basse saison, 75 % de la capacité déployée est vendue. À ce jour, les marges unitaires sont inférieures de 7,2 % à celles enregistrées en 2017, en tenant compte de l'impact de la hausse du carburant.

En conséquence, et compte tenu de la hausse significative du coût du carburant d'aéronef, la Société prévoit au quatrième trimestre des résultats globaux inférieurs à ceux de l'an dernier.

Hiver 2019 - Sur le marché des destinations soleil, le principal marché de la Société durant la saison d'hiver, la capacité de Transat est supérieure de 3 % à celle déployée à la même date l'an passé. À ce jour, 25 % de cette capacité est vendue et les coefficients d'occupation sont supérieurs de 2,7 % par rapport à 2018. L'impact de la hausse du coût du carburant, combinée à la variation du dollar canadien, entraînera une hausse des charges opérationnelles de 3,4 % si le coût du carburant d'aéronefs et le dollar en regard du dollar américain, demeurent stables.

La Société estime qu'il est encore trop tôt pour donner quelque indication concernant les résultats de la saison d'hiver, d'autant plus que la comparaison s'effectue avec une période de 2017 située avant le déclenchement des ouragans, qui ont eu un impact considérable sur la suite de la saison.

Avancée du plan stratégique
Les neufs premiers mois de l'année auront permis de faire avancer de manière significative la mise en place du plan stratégique 2018-2022, même si ces éléments ont peu d'impact sur l'année en cours. Le plan s'articule sur deux axes principaux : l'amélioration opérationnelle des activités existantes d'une part et le lancement d'une activité hôtelière d'autre part.

Du côté des activités existantes, de nombreux changements sont intervenus pour préparer les années à venir.
Les activités de gestion du revenu, de la tarification et de planification du réseau auront été reconfigurées entièrement au cours de l'année, ce qui permet une gestion beaucoup plus fine du revenu par vol et permettra de maximiser les marges ;

Une gestion à plus long terme du réseau se met également en place afin notamment d'exploiter au mieux la nouvelle flotte Airbus de la Société, qui se déploiera entre 2019 et 2022 et permettra une diminution des coûts d'exploitation et une densification de nos routes ;

L'extension de l'empreinte digitale se poursuit, et a été reconnue par l'obtention de la Flèche d'or de la meilleure expérience client dans la catégorie Tourisme, loisirs et divertissement ;

Les initiatives de réduction des coûts et d'amélioration des marges se poursuivent et devraient atteindre leur objectif de 150 millions de dollars pour l'ensemble du plan ;

Les efforts d'augmentation de la satisfaction clients ont été salués par la désignation d'Air Transat comme meilleure ligne aérienne loisirs au monde par Skytrax.

Le lancement de l'activité hôtelière a également connu de nombreuses avancées cette année, avec le recrutement du président de l'activité, l'ouverture du siège de la division à Miami et une prospection intense qui devrait permettre à la Société de procéder à des acquisitions de terrains et/ou d'hôtels prochainement.

Informations supplémentaires

Jeudi 13 Septembre 2018 - 09:13



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.

Inscription à la newsletter



Le Gran Menzana Kempinski, la nouvelle star de La Havane (reportage)

Le Gran Menzana Kempinski, la nouvelle star de La Havane (reportage)
Par Nathalie De Grandmont ------ Lorsqu’on voit la fébrilité qui règne dans la capitale cubaine, on ne s’étonne pas que le ministère du tourisme l’ait choisi pour accueillir la prochaine FIT Cuba 2019 !

06/06/2018



De retour de FIT Cuba 2018 : Trinidad et Topes de Collantes

De retour de FIT Cuba 2018 : Trinidad et Topes de Collantes
Par Nathalie De Grandmont ------ Lors du récent FIT Cuba 2018, qui se déroulait dans les Cayos de Villa Clara, les nombreux journalistes invités ont eu la chance de découvrir toute la partie centrale de Cuba : de la côte nord, que l’on connaît mieux grâce à la station balnéaire de Cayo Santa Maria, jusqu’à la côte sud, qui cache quelques trésors sous-estimés, tels que Trinidad et la réserve naturelle de Topes de Collantes. Puis, à notre retour à la Havane, nous en avons profité pour visiter le tout nouvel hôtel Gran Menzana Kempinski, qui fait déjà la fierté de la capitale cubaine. Voici donc les faits saillants de nos découvertes.





Air Canada célèbre le lancement de ses nouveaux vols vers Dublin et Lisbonne

Air Canada célèbre le lancement de ses nouveaux vols vers Dublin et Lisbonne
Air Canada soulignait hier soir à l'Espace Canal, le lancement de deux de ses nouvelles liaisons sans escale au départ de Montréal, une soirée au cours de laquelle l’Irlande et le Portugal ont été mis à l'honneur avec de la musique, de la gastronomie et la présence de dignitaires, notamment Le Lord Mayor (maire) de Dublin, Micheàl MacDonncha et le Consul général du Portugal, José Gueder de Sousa qui ont, tour à tour, présenté quelques facettes des offres touristiques de leurs destinations respectives. L'Irlande, apprenait-on, a vu le nombre de ses visiteurs canadiens augmenter de 30% en 2017. Un spectacle de danse celtique était présenté par un groupe de jeunes filles irlandaises.

29/05/2018

L'Expo voyage de Westjet fait escale à Laval

L'Expo voyage de Westjet fait escale à Laval
Après s'être arrêtée à Edmonton, Vancouver, Calgary, Mississauga et Halifax, la 4eme édition de l'Expo Voyage de Westjet faisait escale hier soir au Château Royal à Laval où 200 personnes étaient attendues. Elle s'était posée la veille à La Prairie où elle a reçu 150 invités. Le directeur régional des ventes , Christian Roussin, était à l'accueil, accompagné de Shannon Cunningham, responsables des ventes - agences, basée à Toronto. Nous avons profité de notre bref passage pour nous entretenir avec Christian Roussin.

10/05/2018



Sunwing et ADM remercient leurs partenaires à la Maison du Jazz de Laval

Sunwing et ADM remercient leurs partenaires à la Maison du Jazz de Laval
Le Groupe de Voyages Sunwing recevait quelques uns de ses partenaires, pour un souper-spectacle de reconnaissance, hier soir, à la Maison du Jazz de Laval. Une soirée commanditée par Aéroports de Montréal et animée par le ''crooner businessman '', Colin Hunter, fondateur et président du conseil de Sunwing.

En pleine forme, ce dernier a offert une prestation en deux temps, enfilant deux séries de 6 chansons accompagné du légendaire pianiste Joe Sealy et son quartet. Au programme; des classiques de Frank Sinatra, Dean Martin, Tony Bennett et Nat King Cole.




La Floride, d’un autre œil…(Reportage)

La Floride, d’un autre œil…(Reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ------ Destination soleil de prédilection pour environ un million des Québécois, la Floride n’est pas qu’un ghetto de retraités dont les seules activités se résument à se faire bronzer la bedaine, à jouer au golf, à prendre l’apéro et à magasiner. La Floride a infiniment plus à offrir mais elle demeure encore un monde à découvrir.



23/02/2018