Recherche sur le site

















Jordanie : Pétra et beaucoup plus…(reportage)

Jordanie : Pétra et beaucoup plus…(reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ---- La Jordanie, cet oasis paisible au milieu d’un Moyen-Orient troublé, est universellement réputée, au point de vue touristique, pour l’extraordinaire site archéologique de Pétra ou pour ses hôtels de luxe aux abords de la Mer Morte. Toutefois, ce pays a beaucoup plus à offrir aux amateurs d’histoire, de plein air, de culture et de gastronomie.


12/09/2018



La Palestine… Destination aventure ! (reportage)

La Palestine… Destination aventure ! (reportage)
Texte et phots Yves Ouellet ---- En tant que tours opérateurs, songeriez-vous à suggérer la Palestine comme destination à des amateurs de plein air et d’aventure à la recherche d’une destination originale ? Peut-être devriez-vous considérer, ou reconsidérer cette question ?



18/09/2018



Rencontre avec Vincent Etchebehere qui prend la direction d’Air France KLM au Canada

Rencontre avec Vincent Etchebehere qui prend la direction d’Air France KLM au Canada
Lors d'un entretien avec les médias, hier matin (6 septembre), le nouveau vice-président et directeur général d'Air France KLM au Canada, Vincent Etchebehere, a partagé son enthousiasme pour le nouveau défi qui l'attend au pays. Même s'il n'est âgé que de 35 ans, cet originaire du Pays Basque est à l'emploi du Groupe depuis 12 ans et possède une feuille de route très dense qui l'a mené dans plusieurs capitales européennes et, jusqu'à récemment, à Mexico. S'il n'a pas encore expérimenté l'hiver québécois, il a eu l'occasion de faire du tourisme dans la province et est souvent venu à Montréal pour affaires. Il estime que les hivers qu'il a passés à Stockholm l'auront préparé à affronter le nôtre !

M. Etchebehere aborde les priorités du Groupe au Canada en soulignant d'emblée l'importance de son partenariat avec Westjet et de la coentreprise AF KLM / Delta / Alitalia.


07/09/2018



Sunwing lance 2018/2019 devant 420 personnes à Laval

Sunwing lance 2018/2019 devant 420 personnes à Laval
Environ 420 agents se sont présentés hier soir à l'Embassy Plaza à Laval pour la présentation de la saison 2018/2019 du voyagiste Sunwing. Un chiffre qui ravit Marie-Josée Carrière, directrice marketing du Groupe de Voyages Sunwing. « D'ici la fin de cette tournée intitulée nous restons à vos côtés, nous aurons rejoint 2000 professionnels ! » disait-elle en entrevue. L'équipe de Sunwing sera sur la Rive-Sud ce mercredi soir et à Québec jeudi. Des présentations se tiendront en région au mois de septembre.

09/05/2018
















Vous lisez J'ai mon voyage!

Transat A.T. inc. - Résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2018

Marges affectées par le prix du carburant dans une année de forte croissance



Transat A.T. inc. - Résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2018
Pour le quatrième trimestre :
Revenus de 668,3 millions $, en hausse de 8,7% pour les sociétés conservées.
Résultat d'exploitation de 18,0 millions $.
Résultat d'exploitation ajusté1 de 35,9 millions $.
Résultat net attribuable aux actionnaires de 7,8 millions $.
Résultat net ajusté3 de 16,9 millions $.
Achat d'un terrain à Puerto Morelos, au Mexique.

Pour l'exercice :
Revenus de 3,0 milliards $, en hausse de 6,0% pour les sociétés conservées.
Perte d'exploitation de 44,6 millions $.
Résultat d'exploitation ajusté1 de 16,5 millions $.
Résultat net attribuable aux actionnaires de 3,8 millions $.
Perte nette ajustée3 de 24,5 millions $.
Vente de la filiale Jonview Canada Inc. pour 48,9 millions $ le 30 novembre 2017.


Transat A.T. inc., l'une des plus grandes entreprises de tourisme intégrées au monde et le chef de file de l'industrie des voyages vacances au Canada, annonce ses résultats du quatrième trimestre terminé le 31 octobre 2018.

« Nous sommes très heureux d'avoir concrétisé l'acquisition d'un premier terrain à Puerto Morelos, au Mexique. C'est une grande étape dans le développement de notre division hôtelière », a déclaré Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat.
« 2018 nous a également permis de faire avancer l'ensemble des initiatives de notre plan stratégique. Cela nous permettra d'atteindre nos objectifs financiers à terme, malgré une année et un trimestre décevants, à cause en particulier de la brusque hausse du prix du carburant d'aéronefs au printemps. Nous sommes également satisfaits de la forte croissance de notre chiffre d'affaire comparable, malgré la vente de Jonview, qui réalisait un chiffre d'affaires annuel de 182,0 millions de dollars l'année dernière. »

Faits saillants du quatrième trimestre
La Société a enregistré des revenus de 668,3 millions $ au cours du trimestre. Excluant l'activité de la filiale Jonview qui a été vendue en novembre 2017, les revenus de la Société ont progressé de 8,7% au cours du trimestre. Le nombre de voyageurs était en hausse de 14,8% sur le marché transatlantique, le principal marché pour cette période, alors que les prix de vente moyens étaient en baisse de 1,5 %. Sur ce marché, la capacité déployée par la Société était supérieure de 13,6 % à celle de 2017, alors que la capacité globale affichait une hausse d'environ 9 %.
Les activités se sont soldées par un résultat d'exploitation ajusté (1) de 35,9 millions $, comparativement à 78,5 millions $ en 2017. Le résultat d'exploitation de 2017 incluait 8,0 millions $ provenant des activités de sociétés vendues depuis. La détérioration du résultat d'exploitation résulte également de la hausse des prix du carburant qui, combinée à l'effet de change, a entraîné une augmentation des charges d'exploitation de 35,3 millions $.

À périmètre comparable, en excluant les sociétés vendues récemment (Ocean Hotels et Jonview), le résultat d'exploitation ajusté(1) s'est détérioré de 34,6 millions $ par rapport à l'année précédente.
Le résultat net attribuable aux actionnaires s'est établi à 7,8 millions $, soit 0,21 $ par action (dilué), par rapport à 148,1 millions $, soit 3,97 $ par action (dilué) en 2017. Le résultat net de 2017 incluait 97,6 millions $ suite à la vente de la participation de la Société dans Ocean Hotel. Excluant les éléments non liés à l'exploitation, Transat affiche un résultat net ajusté3 de 16,9 millions $ (0,45 $ par action) pour le quatrième trimestre de 2018, comparativement à 46,4 millions $ (1,24 $ par action) en 2017.

Faits saillants de l'exercice
La Société a enregistré des revenus de 3,0 milliards $ au cours de l'exercice. Excluant l'activité de la filiale Jonview qui a été vendue en novembre 2017, les revenus de la Société ont progressé de 6,0% au cours de l'exercice. Durant l'hiver, le nombre de voyageurs était en hausse de 5,4 % sur le marché des destinations soleil, le principal marché pour cette période, qui découle de la décision de la Société d'augmenter sa capacité de 7,7 % sur ce marché. L'augmentation des revenus pour la saison d'hiver a également été accentuée par un accroissement de la capacité de 18,1 % sur le marché transatlantique, qui a entraîné une hausse du nombre de voyageurs de 14,8 % sur ce marché. De plus, durant la saison d'hiver, les prix de vente moyens ont légèrement augmenté sur l'ensemble des marchés. Durant l'été, le nombre de voyageurs était en hausse de 13,2 % sur le marché transatlantique, le principal marché durant cette période, ce qui découle de la décision de la Société d'augmenter sa capacité de 13,8 % sur ce marché, alors que les prix de vente moyens étaient en légère baisse.

Les activités se sont soldées par une perte d'exploitation de 44,6 millions $, par rapport à un résultat d'exploitation de 34,7 millions $ en 2017. Le résultat d'exploitation de 2017 incluait 19,1 millions $ provenant des activités de la filiale à part entière Jonview et de notre participation minoritaire dans les hôtels Ocean. Pour la saison d'hiver, la Société a enregistré une perte d'exploitation de 54,5 millions $ (3,4 %), comparativement à 65,7 millions $ (4,2 %) en 2017, une diminution de 11,2 millions $. À périmètre égal, excluant les résultats d'exploitation de Jonview et Ocean, la diminution est de 16,6 millions $. La diminution de la perte d'exploitation découle également de l'augmentation du nombre de voyageurs, combinée à une légère hausse des prix de vente moyens sur l'ensemble des marchés, ainsi qu'à l'effet de change favorable qui, combiné à la hausse des prix du carburant, a entraîné une diminution des charges d'exploitation de 30,4 millions $. La diminution de la perte d'exploitation de la Société a été atténuée par la baisse des coefficients d'occupation sur l'ensemble des marchés. Durant l'été, le résultat d'exploitation s'élève à 10,0 millions $ (0,7 %), par rapport à 100,5 millions $ (7,0 %) pour l'année précédente. Le résultat d'exploitation de 2017 incluait 15,0 millions $ provenant des activités de sociétés vendues depuis. La diminution du résultat d'exploitation découle également de la hausse des prix du carburant qui, combinée à l'effet de change, a entraîné une augmentation des charges d'exploitation de 75,6 millions $.

Les activités se sont soldées par un résultat d'exploitation ajusté (1) de 16,5 millions $, par rapport à 102,0 millions $ en 2017. À périmètre comparable, en excluant les sociétés vendues récemment (Ocean Hotels et Jonview), le résultat d'exploitation ajusté1 a été réduit de 64,7 millions $ par rapport à l'année précédente.

Le résultat net attribuable aux actionnaires s'est élevé à 3,8 millions $ pour l'exercice terminé le 31 octobre 2018, soit 0,10 $ par action (de base et dilué), par rapport à 134,3 millions $, soit 3,63 $ par action (de base et dilué), lors de l'exercice précédent. Excluant les éléments non liés à l'exploitation, Transat affiche une perte nette ajustée3 de 24,5 millions $ (0,65 $ par action) pour l'exercice 2018, par rapport à un résultat net ajusté de 29,1 millions $ (0,79 $ par action) en 2017.

Vente de Jonview Canada Inc.
Le 30 novembre 2017, la Société a conclu la vente de sa filiale Jonview, qui exploite des activités de voyagiste réceptif au Canada, à la multinationale japonaise H.I.S. Co. Ltd., spécialisée dans la distribution de voyages. Le prix de vente a été de 48,9 millions $ et la Société a enregistré un gain sur cession d'entreprise de 31,3 millions $.

Situation financière
Au 31 octobre 2018, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'établissaient à 593,7 millions $, par rapport à 593,6 millions $ à pareille date en 2017. Le ratio de fonds de roulement était de 1,38, par rapport à 1,51 au 31 octobre 2017. Les dépôts reçus des clients pour des voyages à venir s'établissaient à 510,6 millions $, par rapport à 433,9 millions $ au 31 octobre 2017, l'augmentation de 76,7 millions $ étant attribuable à la hausse du volume des réservations pour la saison d'hiver.

Les ententes hors bilan, excluant les ententes avec les fournisseurs de services, représentaient 2 506,9 millions $ au 31 octobre 2018, par rapport à 1 745,2 millions $ au 31 octobre 2017. L'augmentation de 761,7 millions $ découle principalement des ententes signées pour la location de treize appareils, soit cinq Airbus A321neo LR, quatre Airbus A321neo, deux Airbus A321ceo et deux Airbus A330, mais aussi de la dépréciation du dollar vis-à-vis du dollar américain, le tout partiellement atténué par les remboursements effectués durant l'exercice. Les A321neo LR seront progressivement intégrés à la flotte à partir du printemps 2019, au fur et à mesure que les A310, puis certains gros porteurs Airbus A330 dont les baux arrivent à échéance d'ici 2022, en seront retirés.

Perspectives pour le premier semestre
Hiver 2019 - Sur le marché des destinations soleil, le principal marché de la Société durant la saison d'hiver, la capacité de Transat est supérieure de 2 % à celle déployée à la même date l'an passé. À ce jour, 52 % de cette capacité est vendue, les réservations sont en avance de 5,6 % et les coefficients d'occupation sont supérieurs de 3,8 % par rapport à 2018. L'impact de la variation du dollar canadien, combiné à la hausse du coût du carburant, entraînera une hausse des charges opérationnelles de 3,4 % si le dollar canadien en regard du dollar américain et le coût du carburant d'aéronefs, demeurent stables. Les marges sont actuellement similaires à celles enregistrées à pareille date l'an dernier.

Sur le marché transatlantique, où c'est la basse saison, les coefficients d'occupation sont supérieurs de 9 % à ceux de l'hiver dernier. Les prix sont actuellement inférieurs de 3,3 % à ceux enregistrés à pareille date l'année dernière. Cependant, la Société estime qu'il est encore trop tôt pour donner quelque indication concernant le résultat final de la saison d'hiver.

Avancée du plan stratégique
L'année 2018 était la première du plan stratégique 2018-2022, et aura permis de mettre en œuvre une bonne partie des éléments de celui-ci, qui produiront leurs effets au cours des années à venir.
D'une part, la Société a procédé, au quatrième trimestre et en novembre 2018, à l'acquisition de deux terrains adjacents destinés à être réunis en un seul, à Puerto Morelos, au Mexique, sur lequel elle pourra entamer prochainement la construction de son premier complexe hôtelier.
D'autre part, un certain nombre d'actions ont été mises en œuvre pour l'amélioration des activités aériennes et de distribution.

En particulier, la transition vers la flotte tout Airbus a été entamée par l'introduction des premiers A321 et la commande de A321neo LR supplémentaires. Les capacités en gestion du revenu et du réseau ont été renforcées, afin d'optimiser notre revenu global. Des accords ont été conclus avec easyJet (Gatwickconnects) et la SNCF (TGV AIR), pour donner de nouvelles options à nos clients.

La Société a également progressé dans ses initiatives de réduction des coûts et d'amélioration des marges, notamment par les réductions des loyers des Airbus A330 et par le développement des revenus accessoires. A ce titre, un tarif sans bagage (Eco Budget) a été mis en place pour les départs à compter du 1er avril 2019.

Le travail d'optimisation des canaux de ventes s'est poursuivi, résultant dans le franchissement en octobre du cap du milliard de dollars de ventes directes, franchi pour la première fois.

Les bases sont donc posées pour que la Société atteigne ses objectifs sur l'horizon du plan.

Informations supplémentaires

Jeudi 13 Décembre 2018 - 09:24



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter











Le ministre du Tourisme de Cuba de passage à Montréal

Le ministre du Tourisme de Cuba de passage à Montréal
Le ministre du Tourisme de Cuba, Manuel Marrero Cruz, recevait l'industrie mercredi soir (3 octobre) à l'hôtel Mount Stephen de Montréal. Un événement protocolaire qui confirme l'importance du marché québécois pour la grande île.

En poste depuis près de 15 ans, ce n'est pas qu'à des étrangers que le ministre serrait les mains et donnait des accolades lors de son arrivée dans la salle car, nombreux parmi les invités sont celles et ceux qui ont croisé sa route dans le cadre de négociations ou de leur participation au FIT Cuba, ce grand rassemblement annuel des professionnels de l'industrie qu'il préside année après année.

04/10/2018

Mazatlan : une nouvelle destination de Sunwing très prometteuse

Mazatlan : une nouvelle destination de Sunwing très prometteuse
Mazatlan, aussi nommée la Perle du Pacifique, était à l'honneur vendredi soir à l'hôtel Monville de Montréal où une quarantaine d'agents de voyages se sont retrouvés à l'invitation du voyagiste Sunwing et d'une importante délégation mexicaine.

La destination a beaucoup fait parler d'elle cette année car elle était l'hôte du Tianguis Turistico, l'évènement phare qui, à chaque printemps, met en présence tout ce que le Mexique a à offrir en matière de tourisme et les acheteurs venus des quatre coins du monde. Mazatlan avait pour l'occasion bénéficié d'importants investissements qui lui ont donné une belle cure de jouvence dont peuvent aujourd'hui profiter les visiteurs.



Caribe Sol lance sa saison 2018/2019 et souligne ses 25 ans

Caribe Sol lance sa saison 2018/2019 et souligne ses 25 ans
Le voyagiste spécialiste de Cuba, Caribe Sol, a lancé hier soir (20 septembre) sa saison 2018/2019 et comme il soulignait aussi son 25 ème anniversaire, la soirée avait un peu les allures d'un gala . L'évènement se déroulait à l'Espace Canal dans Griffintown et a réuni une centaine de personnes dont plusieurs agents venus de l' extérieur de Montréal ainsi qu'une délégation de Hola Sun, compagnie soeur établie à Toronto.

Salon professionnel, discours, animation musicale, apéritifs, repas, danse et tirages ont ponctué la soirée d'où chacun est reparti avec une bouteille de rhum Habana Club et un cigare Romeo Y Julieta.

20/09/2018

Club Med lance sa saison 2018-2019

Club Med lance sa saison 2018-2019
Une centaine de professionnels ont répondu hier soir (18 septembre) à l'invitation de Club Med qui lançait sa saison 2019-2019 à l'hôtel 10 de Montréal.

« Qu'est ce qu'un Trail blazer ? » a lancé Carolyne Doyon, vice-présidente principale Canada & Mexique pour Club Med. « C'est un pionnier, un innovateur, c'est quelqu'un qui trace un chemin à travers un terrain inconnu. C'est cet esprit de Trailblazer qui nous motive jour après jour, qui nous permet de vous offrir des destinations de rêve, de donner le goût de voyager, de proposer l'évasion, le lâcher-prise, la redécouverte de soi mais aussi des autres. Et surtout de le faire de manière différente, novatrice. Vous êtes vous aussi des innovateurs au quotidien. La forte croissance que connait Club Med Canada ne serait pas possible sans votre soutien constant et votre fidélité. C'est d'ailleurs ce qui nous permet d'avancer et de croître. Un grand merci ! »




Beaucoup de monde au lancement de la Collection Soleil de Vacances Air Canada

Beaucoup de monde au lancement de la Collection Soleil de Vacances Air Canada
Dire que Vacances Air Canada a fait salle comble hier soir pour son lancement 2018-2019 serait un euphémisme C'est un véritable tsunami de conseillères et conseillers qui a envahi l'hôtel Crowne Plaza Aéroport, sur Côte de Liesse, hier soir (13 septembre).


13/09/2018



La Floride, d’un autre œil…(Reportage)

La Floride, d’un autre œil…(Reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ------ Destination soleil de prédilection pour environ un million des Québécois, la Floride n’est pas qu’un ghetto de retraités dont les seules activités se résument à se faire bronzer la bedaine, à jouer au golf, à prendre l’apéro et à magasiner. La Floride a infiniment plus à offrir mais elle demeure encore un monde à découvrir.



23/02/2018