Vous lisez J'ai mon voyage!

Tourisme Montréal engagé vers un tourisme responsable et durable

La promesse du visiteur et le calculateur de l'empreinte carbone des visiteurs au service de la Destination harmonieuse



Communiqué de Tourisme Montréal

Tourisme Montréal engagé vers un tourisme responsable et durable
Les visiteurs soucieux de leur impact environnemental pourront dorénavant compenser les émissions de gaz à effet de serre (GES) de leur voyage. Comment? Avec un calculateur de l'empreinte carbone, disponible dès aujourd'hui sur le site de Tourisme Montréal.

Cet outil, développé de concert avec Aéroports de Montréal, permet d'évaluer les émissions liées aux divers modes de transport, à l'hébergement et aux repas afin de les compenser par l'entremise de la plantation d'arbres au sein du projet Carbone Boréal, une infrastructure de recherche de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Cette mesure s'insère dans la stratégie de Destination harmonieuse, dévoilée plus tôt cette année. Elle vise l'atteinte d'un équilibre entre une saine gestion des flux touristiques et le respect de la qualité de vie des quartiers résidentiels.

L'outil évalue l'empreinte carbone en considérant la distance du voyage, sa durée, les moyens de transport utilisés, le type d'hébergement et même, le régime alimentaire! Vous voulez un exemple? Un couple voyage Paris-Montréal pour un séjour de quatre nuits dans la métropole. Une fois sur l'île, ils se déplacent en métro, dorment à l'hôtel et privilégient un régime végétarien. Le montant compensatoire suggéré par l'outil est de 88,61$, somme qui servira notamment à la plantation de 18 arbres!

Il sera également possible d'évaluer et de compenser les émissions de GES liées aux visites dans les différents attraits touristiques de Montréal d'ici la fin de l'année.

Tourisme Montréal lance aussi la promesse du visiteur. Cette mesure, déployée sous forme d'engagement volontaire, se veut quant à elle une façon de sensibiliser les voyageurs afin qu'ils adoptent des pratiques responsables lors de leur séjour. Sacs réutilisables, transport actif, achat local, chaque « résidente ou résident de passage » peut s'engager à profiter de la métropole de façon respectueuse et responsable.

« Tourisme Montréal met en place de nombreuses actions pour réduire son empreinte environnementale à la source. On favorise l'achat local, on classifie les événements qu'on organise et on encourage la mobilité durable. L'organisation s'engage même à compenser les émissions de GES liées aux déplacements d'affaires de nos employés », souligne Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

En lire plus: https://www.lelezard.com/communique-20503091.html

Mercredi 3 Août 2022 - 10:25



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter