Vous lisez J'ai mon voyage!

Préserver la position concurrentielle du Canada à l'échelle mondiale : Le plan de redémarrage du voyage et du tourisme est essentiel à la reprise



Communiqué de l'ACTA

Préserver la position concurrentielle du Canada à l'échelle mondiale : Le plan de redémarrage du voyage et du tourisme est essentiel à la reprise
L’ACTA a défendu de manière énergique auprès du gouvernement fédéral son projet d’élaboration d’une feuille de route claire vers la reprise. Décrite dans le Plan de reprise de l'industrie du tourisme et du voyage de 2021 de l’ACTA, cette dernière a précisé, alors que l'industrie du voyage procède présentement à la mise en place de mesures de santé et de sécurité, qu’elle a besoin que le gouvernement collabore avec l'industrie aux efforts de dépistage rapide, de traçage des contacts, de documentation sur les vaccins et de protocoles de vaccination – afin de faciliter les avis aux voyageurs et pour en venir à réduire les mesures de quarantaine avec le temps.

L’ACTA a clairement entendu les appels des agences de voyages et des agents de voyages indépendants de partout au Canada qui déclarent que, sans une feuille de route gouvernementale vers la reprise, il est difficile d’élaborer des plans d’avenir ou de s’engager à présenter des demandes aux programmes de prêts du gouvernement et d’augmenter ainsi leur dette. L'ACTA souligne ces différents points à l'intention du gouvernement lors de ces réunions qui se déroulent présentement.

Wendy Paradis
Wendy Paradis
D’autres pays et organisations demandent également un plan

L'ACTA n’est pas la seule qui demande un plan. L’association participe à plusieurs tables rondes dans le domaine du voyage et du tourisme, et ce, tant à l'échelle nationale que mondiale, sur l’urgence d’un plan de reprise des voyages.

Plus tôt cette semaine et avant la réunion du G7 qui se tiendra au Royaume-Uni en juin, les dirigeants dans le domaine de l’aviation, du voyage et du tourisme des États-Unis et du Royaume-Uni ont présenté le plan de réouverture des voyages aériens des États-Unis et du Royaume-Uni au président Biden et au Premier ministre Johnson.

Les chefs d'entreprises canadiennes, dont l'ACTA et la Chambre de commerce du Canada, pressent le gouvernement canadien d’agir et de finaliser la feuille de route sur la réouverture du Canada.

« Malgré la vaccination qui est bien en branle, l’ACTA comprend que les événements importants et les voyages généralisés restent peut-être impossibles aujourd'hui, alors que nous traversons la troisième vague, » déclare Wendy Paradis, présidente de l'ACTA.

« Cependant, les projections démontrent que le Canada sera en très bonne posture en ce qui a trait au vaccin d’ici le milieu ou la fin de l’été 2021. Nous avons besoin d'une feuille de route qui définit clairement les conditions d’une réouverture. Nous devons nous PRÉPARER, » a-t-elle déclaré.
Le Canada sera laissé pour compte s’il ne dispose d’aucun plan

« Nous entendons déjà parler les autres pays qui se ravisent en ce qui a trait à la possibilité d’investir au Canada en tant que destination et marché extérieur, compte tenu du manque de planification de notre pays et des conditions exigées pour la reprise des voyages. Nous avons besoin de ce plan pour que le Canada reste un pays concurrentiel à l'échelle mondiale... pour les voyages à destination et en partance du Canada, » dit Paradis.

Le message que l’ACTA exprime au gouvernement est clair – l'industrie du voyage ne peut se permettre d’attendre que la pandémie prenne fin pour se doter d’un plan de reprise des voyages en raison du délai exigé pour sa mise en œuvre. L’ACTA a insisté auprès du gouvernement pour qu’il élabore des critères basés sur des données claires afin de fixer les conditions nécessaires à la reprise des voyages, ce qui comprend :

1. Un plan de vaccination robuste, efficace et continu
2. Une stratégie nationale de dépistage et de recherche des contacts
3. Des outils de vérification numériques pour les voyages à l'étranger
4. La diminution de la durée de séjour obligatoire dans les hôtels
5. La diminution ou l'élimination de la quarantaine de 14 jours
6. L’assouplissement des avis aux voyageurs

« Nous sommes encouragés parce que lors des réunions de l'ACTA avec les députés et les hauts fonctionnaires du gouvernement, on nous dit que la planification est bien en branle. Également, de plus en plus depuis quelques semaines, nous voyons et entendons enfin le gouvernement parler publiquement des outils de documentation sur les vaccins et de dépistage, ainsi que de l'harmonisation avec les autres pays du G20, » déclare Paradis.
« Nous nous attendons à ce que ces efforts se poursuivent alors que nous nous approchons du Sommet du G7 qui se tiendra au début de juin. Nous comprenons que le déploiement de la feuille de route du Canada suscite une certaine réticence de crainte d’envoyer des messages contradictoires aux Canadiens alors que nous sommes en pleine troisième vague. »

L’ACTA rencontre des représentants de Santé Canada ce vendredi afin de discuter d’une demande urgente d’une feuille de route vers la reprise et pour parler de nos recommandations.

(Source : Acta)

Vendredi 7 Mai 2021 - 09:28



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter