Recherche sur le site














Transat lance sa saison hiver 2019-2020

Transat lance sa saison hiver 2019-2020
Transat a réuni hier (13 juin) une cinquantaine de partenaires et représentants des médias à la Maison des marins du musée de Pointe à Callière afin de lancer officiellement sa saison hiver 2019-2020.

Alors que le voyagiste fait les manchettes en raison de son acquisition possible par Air Canada, Joseph Adamo, président de TDC et chef de la distribution de Transat Tours Canada regrettait de ne pas avoir de nouveaux éléments à partager sur le sujet si ce n'est que, quoiqu'il advienne, les affaires se poursuivent comme d'habitude chez Transat, c'est '' business as usual ''.

14/06/2019



TravelBrands dévoile ses nouveautés devant 400 invités

TravelBrands dévoile ses nouveautés devant 400 invités
Après Toronto, Ottawa et Québec, Voyages TravelBrands tenait hier soir à l'hôtel Double Tree by Hilton de Montréal sa soirée de reconnaissance des agents et son événement VIP, présentant du même coup ses dernières nouveautés.

05/04/2019



Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020

Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020
L'ACTA a le plaisir d'annoncer le nom des personnes qui ont accepté de devenir membres actifs et engagés des conseils dans les régions respectives. En même temps, l'ACTA tient à remercier sincèrement les personnes qui quittent le conseil et vous remercie de votre engagement et de votre dévouement envers l'association et l'industrie.


21/02/2019


















Vous lisez J'ai mon voyage!

Pérou : Cusco et la Vallée sacrée



Les terrasses de Moray: parmi les joyaux de la Vallée sacrée
Les terrasses de Moray: parmi les joyaux de la Vallée sacrée
Par Nathalie De Grandmont ------- On peut difficilement partir au Pérou sans aller voir de près l'héritage laissé par la civilisation des Incas. Or, c'est l'ancienne capitale de cet empire, la ville de Cusco, qui constitue le principal carrefour pour aller à la rencontre des Incas d'hier et de leurs descendants. En plus d'être le point de départ pour se rendre à Machu Picchu (voir le reportage précédent), Cusco se trouve aux portes de la Vallée sacrée, qui possède aussi d'étonnants sites archéologiques Incas, perdus au milieu de paysages spectaculaires.

Cusco possède un grand nombre de bâtiments de l'époque coloniale espagnole
Cusco possède un grand nombre de bâtiments de l'époque coloniale espagnole
Cusco: trésors incas et coloniaux
Les voyageurs qui s'intéressent à l'histoire peuvent difficilement éviter de faire escale dans la ville de Cusco. D'ailleurs, comme Cusco est perchée à 3400 mètres d'altitude, plusieurs spécialistes conseillent même d'y passer quelques jours, pour s'acclimater à l'altitude avant d'entreprendre le voyage vers Machu Picchu. L'idée n'est pas mauvaise; d'autant plus que Cusco possède de nombreux musées, églises et vestiges incas, qui justifient aisément 3 jours de visite...

Cusco se trouve dans une cuvette, encerclée par les montagnes
Cusco se trouve dans une cuvette, encerclée par les montagnes
Déjà, la ville se trouve dans une sorte de cuvette, encerclée par les montagnes; comme on le perçoit aisément sur la Plaza de Armas. Encerclée par des arches, cette grande place compte plusieurs des emblèmes de la ville, dont l'imposante cathédrale baroque, l'église de la Compagnie de Jésus et la statue de Pachacutec, l'empereur inca le plus renommé. D'ailleurs, cette statue évoque aussi la triste chute de l'empire, auquel les conquistadors espagnols ont mis fin, au milieu du 16ème siècle.

La cathédrale, vue à travers les arches qui encerclent la place
La cathédrale, vue à travers les arches qui encerclent la place

A la base de plusieurs murs, on reconnaît les fondations de l'époque Inca
A la base de plusieurs murs, on reconnaît les fondations de l'époque Inca
Ayant été la capitale de l'empire inca au moment de son apogée, Cusco possède encore de nombreux vestiges incas, qui ont ensuite été mêlés ou camouflés dans des bâtiments de l'époque coloniale espagnole. Ainsi, dans le centre historique, de nombreux murs possèdent des fondations de l'époque inca, aisément reconnaissables à la taille imposante des pierres. Il y a aussi de nombreux monastères et églises (dont la cathédrale) qui ont été construits par les Espagnols, sur le site d' anciens palais ou temples incas. L'un des meilleurs exemples de cela demeure le Sanctuaire Santo Domingo (ou Koricancha), qui fut construit par les Dominicains sur les lieux du "Temple du Soleil" , où les Incas vénéraient leurs dieux principaux.

A l'hôtel Inkaterra La Casona, emménagé dans un ancien manoir du 16ème siècle
A l'hôtel Inkaterra La Casona, emménagé dans un ancien manoir du 16ème siècle
A cause de son riche patrimoine, Cusco possède aussi une foule d'hôtels de charme, dont plusieurs occupent des sites historiques. C'est le cas de l’Hôtel Inkaterra La Casona, qui se trouve dans un ancien manoir du 16ème siècle, ayant appartenu à un conquistador espagnol . Cet hôtel ne compte qu'une dizaine de chambres mais il figure sur la liste des « meilleurs écolodges du monde" du National Geographic. Ses salons, son restaurant et ses chambres reflètent tous un grand soucis du détail, la plupart ayant été décorés avec des meubles coloniaux, des textiles et des objets d’art locaux.


Vue sur la vallée (Photo Inkaterra hacienda)
Vue sur la vallée (Photo Inkaterra hacienda)
Vallée sacrée :
A Cusco, on croise aussi beaucoup de paysans des montagnes voisines, qui viennent y vendre leurs denrées: dans les rues et les parcs de la ville, de même qu'au marché San Pedro. Ce scénario n'a rien d'étrange car Cusco constitue aussi la porte d'entrée de la Vallée sacrée, qui regroupe plusieurs villages, situés entre Písac et Ollantaytambo. Traversée par la rivière Urubamba, cette vallée était très appréciée des Incas pour ses conditions géographiques et climatiques, à tel point qu'ils en avaient fait leur potager et leur grenier, pour la production de maïs.


La Vallée sacrée sert encore de grenier, pour plusieurs communautés
La Vallée sacrée sert encore de grenier, pour plusieurs communautés
Perchée dans les Andes, cette vallée nous offre plusieurs panoramas spectaculaires, au milieu desquels se cachent quelques sites archéologiques étonnants, dont les mystérieuses terrasses de Moray. On raconte que ces terrasses en formes concentriques servaient de site d'expérimentation agricole pour les Incas, car la position des terrasses permettait de simuler une vingtaine de microclimats différents. Par conséquent, les scientifiques croisent que Moray a servi à prévoir les rendements agricoles, non seulement dans la Vallée sacrée mais aussi dans d'autres parties de l'empire inca.


Plusieurs communautés accueillent des visiteurs pour une journée
Plusieurs communautés accueillent des visiteurs pour une journée
A Cusco, quelques agences réceptives comme Condor Travel proposent aussi aux visiteurs d'aller rencontrer des communautés de paysans, qui vivent encore dans cette vallée sacrée, en perpétuant des méthodes et des traditions semblables à celles des Incas d'autrefois... Pour ses projets de développement et de tourisme durable, Condor Travel collabore notamment avec la communauté de Mismanay, qui compte environ 170 familles, dont une vingtaine sont directement impliquées dans les activités d'accueil touristique. Ce jour-là, nous avons donc traversé une partie de la vallée, puis grimpé jusqu'au village de la communauté, à 3500 mètres d'altitude.

Les femmes pratiquent encore le tissage, notamment avec de la laine d'alpaga
Les femmes pratiquent encore le tissage, notamment avec de la laine d'alpaga
Nous y avons été accueillis avec quelques airs andins, bien sûr, mais également par Flora et sa bande de copines, tous sourires alors qu'elles nous remettaient des colliers de fleurs, en guise de bienvenue. Puis, les femmes nous ont invité à goûter plusieurs produits typiques qu’elles nous avaient préparé : du maïs, des pommes de terre, des sauces épicées, du fromage et du thé de coca, qui aide beaucoup à contrer le mal de l’altitude. Ensuite, elles nous ont montré comment elles tissaient leurs fils de laine d’alpaga, après les avoir teint avec une grande variété de plantes et d’herbes qui poussent dans la région.

Pour moi, personnellement, cette rencontre avec la communauté de Mismanay a été un moment à la fois intéressant et émouvant et surtout, une de mes plus belles découvertes dans la Vallée sacrée... Nul doute, ce type d'excursions a de quoi plaire aux visiteurs, puisqu'il permet aussi de faire le pont entre le patrimoine laissé par les Incas et celui qui reste encore à bâtir...

Lire la première partie : En route vers le Macchu Picchu

Informations pratiques:

S’y rendre : Vols vers Lima par LAN ou Air Canada.
Ensuite, de nombreux vols internes permettent de rejoindre Cusco (env. 1h15 de vol) Une fois à Cusco, différents voyagistes réceptifs proposent des excursions dans les villages de la Vallée sacrée.

Suggestions d'hébergement:
Dans la Vallée sacrée: L'hiver dernier, le groupe Inkaterra a inauguré un nouvel hôtel contemporain mais d'inspiration coloniale: l'Inkaterra Hacienda Urubamba, situé en plein coeur de la vallée sacrée. Un hôtel avec des chambres et suites très élégantes, décorées avec des textiles locaux. En plus de posséder son propre jardin organique (qui fournit le restaurant), l'hôtel propose aussi plusieurs excursions dans la Vallée sacrée.

A Cusco: Inkaterra La Casona: www.inkaterra.com

Informations supplémentaires: http://www.peru.travel/en-ca/




A l'hôtel Inkaterra La Casona
A l'hôtel Inkaterra La Casona

Mardi 16 Février 2016 - 12:30






Inscription à la newsletter






Muriel WILTORD, Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme, reçoit la légion d'honneur française

Muriel WILTORD, Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme, reçoit la légion d'honneur française
Le 14 juillet dernier, Muriel Wiltord - Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme - a été promue au grade de chevalier de la légion d’honneur, plus haute distinction civile et militaire de la République française.





Nomination chez Aéromexico

Nomination chez Aéromexico
Aéromexico a annoncé la nomination de Benoit Castonguay, au poste de gestionnaire de marché pour Aéromexico au Québec et dans l’Est du Canada.

Basé à Montréal, il remplace Yvan Vukov, qui poursuit sa carrière dans de nouvelles fonctions au sein d' Aeromexico.

Benoît Castonguay a notamment travaillé chez Air Canada.

bcastonguay@aeromexico.com

22/07/2019



Sunwing : un entretien avec Lyne Chayer et Steven Tuzzolino

Sunwing : un entretien avec Lyne Chayer et Steven Tuzzolino
En poste depuis 5 mois, la directrice générale de Sunwing au Québec, Lyne Chayer, n'a pas chômé. Elle a rencontré beaucoup de partenaires et a pas mal voyagé afin de se familiariser avec les destinations et les produits programmés par le voyagiste, que ce soit à Cancun, Punta Cana, Varadero ou en Jamaïque, des destinations phares où elle a visité à chaque fois entre 18 et 25 hôtels. On l'a vue également à Bagotville, Mont-joli, Val d'Or et Québec, aux côtés du vice-président exécutif, Sam Char, à la rencontre de notables, de partenaires et de représentants des médias.

01/04/2019



La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels

Entrevue avec le nouveau directeur de l' ONTT, Neji Ben Othmane ----

La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels
La Tunisie va bien et son tourisme est en croissance ce qui n'est pas pour déplaire à Neji Ben Othmane, nouveau directeur de l'Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) au Canada. Installé depuis quelques semaines, il semble ravi de retrouver Montréal, une ville qu'il connait bien puisque c'est lui qui, au départ, avait procédé à l'ouverture du bureau de l'ONTT à Montréal dans les années 90.

26/03/2019