Recherche sur le site














Jordanie : Pétra et beaucoup plus…(reportage)

Jordanie : Pétra et beaucoup plus…(reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ---- La Jordanie, cet oasis paisible au milieu d’un Moyen-Orient troublé, est universellement réputée, au point de vue touristique, pour l’extraordinaire site archéologique de Pétra ou pour ses hôtels de luxe aux abords de la Mer Morte. Toutefois, ce pays a beaucoup plus à offrir aux amateurs d’histoire, de plein air, de culture et de gastronomie.


12/09/2018



La Palestine… Destination aventure ! (reportage)

La Palestine… Destination aventure ! (reportage)
Texte et phots Yves Ouellet ---- En tant que tours opérateurs, songeriez-vous à suggérer la Palestine comme destination à des amateurs de plein air et d’aventure à la recherche d’une destination originale ? Peut-être devriez-vous considérer, ou reconsidérer cette question ?



18/09/2018



Rencontre avec Vincent Etchebehere qui prend la direction d’Air France KLM au Canada

Rencontre avec Vincent Etchebehere qui prend la direction d’Air France KLM au Canada
Lors d'un entretien avec les médias, hier matin (6 septembre), le nouveau vice-président et directeur général d'Air France KLM au Canada, Vincent Etchebehere, a partagé son enthousiasme pour le nouveau défi qui l'attend au pays. Même s'il n'est âgé que de 35 ans, cet originaire du Pays Basque est à l'emploi du Groupe depuis 12 ans et possède une feuille de route très dense qui l'a mené dans plusieurs capitales européennes et, jusqu'à récemment, à Mexico. S'il n'a pas encore expérimenté l'hiver québécois, il a eu l'occasion de faire du tourisme dans la province et est souvent venu à Montréal pour affaires. Il estime que les hivers qu'il a passés à Stockholm l'auront préparé à affronter le nôtre !

M. Etchebehere aborde les priorités du Groupe au Canada en soulignant d'emblée l'importance de son partenariat avec Westjet et de la coentreprise AF KLM / Delta / Alitalia.


07/09/2018


















Vous lisez J'ai mon voyage!

Munich : Un grand village (reportage)



La plus ancienne brasserie de la ville, Hofbraehaus
La plus ancienne brasserie de la ville, Hofbraehaus
Texte et photos : Yves Ouellet ------ Elle a beau être l’une des plus grandes villes d’Allemagne; la capitale de la région de la Bavière et un important centre financier, Munich conserve des allures de gros village tant par son architecture que par son mode de vie plus près des traditions. Particulièrement si on arrive de Berlin, la découverte de Munich risque de constituer un choc culturel. Les mentalités semblent radicalement opposées. Berlin plus urbaine, marginale, bétonnée, rigide et touristiquement orientée vers les grands conflits qui ont marqué son histoire. Munich, plus ancrée dans la tradition, dans l’époque romantique de la noblesse, avec sa propre culture, celle de la Bavière, toujours très vivante.

« Tradition et Progrès »
Telle est la devise de la Bavière. Même en dehors de L’Oktoberfest personne ne se s’étonne ici de croiser dans la rue des vieux, des jeunes femmes et hommes et même des travailleurs affublés de la fameuse tenue qu’on peut croire folklorique : le Kurze Lederhose, un pantalon court à bretelles, taillé dans le cuir épais, avec la Gamsbart, le plumet de poils ornant le chapeau et dont la grosseur est un signe de richesse. Plusieurs femmes portent avec fierté la Dirndl, soit la robe traditionnelle assortie du corsage, du jupon et de son tablier.


Au Palais de la Résidence
Au Palais de la Résidence
Munich, dont le centre-ville historique ne compte pas de tours à bureaux et de gratte-ciel, possède encore de nombreux édifices patrimoniaux, trois grands châteaux, des salles d’opéra et de spectacles, plusieurs brasseries animées, d’agréables marchés publics avec de magnifiques et vastes espaces verts au cœur desquels on trouve d’immenses Biergärten où des centaines de citadins célèbrent le beau temps et les rituels brassicoles bavarois.


Le Théâtre Cuvilliés
Le Théâtre Cuvilliés
Des châteaux
Trois grands châteaux retiennent l’attention, d’autant qu’ils sont situés dans l’agglomération urbaine et que deux d’entre eux ouvrent au public de somptueux jardins.

Au cœur de Munich, voisin de l’Opéra, le palais de la Résidence n’a rien à envier à Versailles quant à ses intérieurs. Château des rois de Bavière, il comporte dix cours et 130 pièces distribuées en trois ensembles d’architecture florentine. Sa chapelle s’inspire de celle du Palais de Palerme alors que son Théâtre Cuvilliés s’avère un chef-d’œuvre de style rococo. La visite est fascinante et exige une bonne demi-journée.

Le château de Nymphenburg
Le château de Nymphenburg
La découverte du château de Nymphenburg est un incontournable. Superbe œuvre architecturale datant de 1664, l’ensemble, qui a été soigneusement restauré, ne paraît définitivement pas son âge. Louis II de Bavière est né dans ce majestueux palais, résidence d’été de la royauté de l’époque. L’aménagement paysager de l’immense cour est jalonné d’éblouissantes pièces d’eau peuplées de cygnes et d’oies cendrées (ainsi que de nouveaux mariés) alors que les couloirs de grands arbres créent une perspective fuyante vers l’horizon.

À 5 km de là, celui de Blutenburg abrite la plus grande bibliothèque internationale pour la jeunesse au monde. Murs blancs et toitures rouges ne manquent pas de pittoresques, tout comme sa chapelle et sa cour intérieure parsemée de sculptures émouvantes.


Munich : Un grand village (reportage)
En transport en commun
Comme dans toutes les grandes villes, le transport en commun demeure le moyen idéal de se déplacer rapidement. Le métro fait 103 km de longueur et compte 100 stations qui connectent sur les réseaux ferroviaires et routiers. Les foules convergent vers la station Marienplatz (Mairie de Munich) et ses voisines qui desservent le centre-ville.

Le système de Munich a l’avantage d’étendre ses ramifications loin en périphérie et de permettre aux visiteurs d’atteindre de véritables temples de la culture populaire bavaroise comme le cloître Andrechs où les moines brassent de la bière divine et cuisinent de la super bouffe bien grasse, dont le classique genou de porc braisé, et des bretzels géants. L’endroit se présente comme la version allemande de la cabane à sucre. Leur église déborde d’ornements rutilants et le compositeur Carl Orff (Carmina Burana) y repose.

Sur le chemin du cloître, la pause sur le lac Ammersee s’impose pour une balade agréable. C’est toutefois le grand lac Starnberg See (56 km²) qui demeure le plus couru des locaux comme des touristes pour ses plages avec les Alpes en toile de fond.


Le jardin anglais
Le jardin anglais
Jardins de nature et de bière
Ouvert depuis 1792, le Jardin anglais de Munich (Englischer Garten) est le plus grand parc public d’Allemagne et l’un des plus étendu au monde. Il fait 4,17 km² contre 3,4 km²pour Central Park. Les Munichois s’y retrouvent nombreux en fin d’après-midi, profitant de l’ombre ou du soleil, à pied ou à vélo, jouant au foot ou dormant au pied d’un arbre, pique niquant en famille ou trinquant à l’un des imposants Biergärten. Celui de la Tour Chinoise, Chinesischer Tour, ou celui de la Maison du Lac, Seehaus, au bord du lac Kleinhesseloher.

Le comble du plaisir est de se rendre au Jardin anglais à pied ou à vélo en suivant la rivière Isat. Une longue piste cyclable épouse la rive sur une grande distance alors qu’au sud du jardin, on parle plutôt de passerelles qui enjambent une enfilade d’îles.


La Tour Chinoise
La Tour Chinoise
Quant aux nombreux amateurs de bière, 6 millions d’entre eux se retrouvent annuellement pour la plus grande fête populaire du monde : l’Oktoberfest. Les autres savourent toute l’année durant les six bières signatures de Munich, dont la réputée Lowenbrau, brassée depuis le 15ᵉ siècle. Pour les savourer, les hordes de touristes se rendent entre autres à la plus ancienne brasserie de la ville, Hofbraehaus, où l’on savoure choucroute et saucisses avec une gigantesque chope de bière d’un litre, tout en écoutant des musiciens en culottes courtes qui font pin pon sur un rythme de polka !


Serveur au Biergärten
Serveur au Biergärten
Le marché
Aux abords du centre-ville et de la mairie, le Marché aux victuailles, Viktualienmarkt, était un marché fermier en 1807 mais est devenu une sorte de quartier gourmand avec les installations permanentes de 140 marchands qui proposent un choix extraordinaire de produits du terroir. Toutes les charcuteries, fromages, vins, fruits et légumes, objets artisanaux et autres s’y trouvent. De plus, il s’agit de l’endroit idéal pour prendre un lunch bien typique, encore arrosé d’une bonne bière.

Infos :muenchen.de


Le marché aux victuailles
Le marché aux victuailles

Jeudi 26 Octobre 2017 - 07:40






Inscription à la newsletter








Le ministre du Tourisme de Cuba de passage à Montréal

Le ministre du Tourisme de Cuba de passage à Montréal
Le ministre du Tourisme de Cuba, Manuel Marrero Cruz, recevait l'industrie mercredi soir (3 octobre) à l'hôtel Mount Stephen de Montréal. Un événement protocolaire qui confirme l'importance du marché québécois pour la grande île.

En poste depuis près de 15 ans, ce n'est pas qu'à des étrangers que le ministre serrait les mains et donnait des accolades lors de son arrivée dans la salle car, nombreux parmi les invités sont celles et ceux qui ont croisé sa route dans le cadre de négociations ou de leur participation au FIT Cuba, ce grand rassemblement annuel des professionnels de l'industrie qu'il préside année après année.

04/10/2018



Mazatlan : une nouvelle destination de Sunwing très prometteuse

Mazatlan : une nouvelle destination de Sunwing très prometteuse
Mazatlan, aussi nommée la Perle du Pacifique, était à l'honneur vendredi soir à l'hôtel Monville de Montréal où une quarantaine d'agents de voyages se sont retrouvés à l'invitation du voyagiste Sunwing et d'une importante délégation mexicaine.

La destination a beaucoup fait parler d'elle cette année car elle était l'hôte du Tianguis Turistico, l'évènement phare qui, à chaque printemps, met en présence tout ce que le Mexique a à offrir en matière de tourisme et les acheteurs venus des quatre coins du monde. Mazatlan avait pour l'occasion bénéficié d'importants investissements qui lui ont donné une belle cure de jouvence dont peuvent aujourd'hui profiter les visiteurs.



Caribe Sol lance sa saison 2018/2019 et souligne ses 25 ans

Caribe Sol lance sa saison 2018/2019 et souligne ses 25 ans
Le voyagiste spécialiste de Cuba, Caribe Sol, a lancé hier soir (20 septembre) sa saison 2018/2019 et comme il soulignait aussi son 25 ème anniversaire, la soirée avait un peu les allures d'un gala . L'évènement se déroulait à l'Espace Canal dans Griffintown et a réuni une centaine de personnes dont plusieurs agents venus de l' extérieur de Montréal ainsi qu'une délégation de Hola Sun, compagnie soeur établie à Toronto.

Salon professionnel, discours, animation musicale, apéritifs, repas, danse et tirages ont ponctué la soirée d'où chacun est reparti avec une bouteille de rhum Habana Club et un cigare Romeo Y Julieta.

20/09/2018



La Floride, d’un autre œil…(Reportage)

La Floride, d’un autre œil…(Reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ------ Destination soleil de prédilection pour environ un million des Québécois, la Floride n’est pas qu’un ghetto de retraités dont les seules activités se résument à se faire bronzer la bedaine, à jouer au golf, à prendre l’apéro et à magasiner. La Floride a infiniment plus à offrir mais elle demeure encore un monde à découvrir.



23/02/2018