Vous lisez J'ai mon voyage!

Lio Kiefer est parti pour son dernier voyage



Lio Kiefer
Lio Kiefer
La journaliste Isabelle Chagnon nous fait part de la disparition de Lio Kiefer, journaliste bien connu de l'industrie du voyage et du public québécois durant de nombreuses années. Isabelle, son ex-épouse, et leur fille Taïna lui rendent ici un vibrant hommage que nous reproduisons dans son intégralité. Nos pensées les accompagnent.]b

Le grand journaliste reporter Lio Kiefer vient d’embarquer à bord de son dernier voyage. Celui qui a marqué notre industrie du voyage, les médias écrits et les milieux de la radio et la télé pendant des décennies est décédé le 15 mai à l’âge de 67 ans.

Journaliste globe-trotter, reporter, conférencier, animateur, chroniqueur, maître de cérémonie, cinéaste, photographe, écrivain/auteur et porte-parole, Lio Kiefer a mené une carrière où intégrité était sacrée, où vérité n’était pas négociable, où écriture s’élevait au rang de grand art.

Lio Kiefer
Lio Kiefer
Né en France, Lio Kiefer a immigré au Québec en 1981. C’est son arrivée au micro de la station de radio Cité Rock-Détente, dans les années 90, à titre de chroniqueur voyage de Cartes Postales, en ondes à 7h12 chaque matin en semaine, qui va marquer le lancement de sa carrière. La direction de cette radio, alors bien branchée des deux côtés de l’Atlantique, l’invitera également à embrasser le micro de chroniqueur voyage sur les ondes d’Europe 2, la radio nationale alors écoutée partout en France (avec des échos jusqu’à Varsovie et Moscou).

Les talents de cinéaste reporter de Lio Kiefer seront ensuite vite remarqués notamment à l’émission de télé « Francis », animé par Francis Reddy, à la fin des années 90.

Puis Lio sera porte-parole de Kéroul pendant de nombreuses années et collaborera sur de longues périodes au journal L’Actualité Médicale, à Info-Presse puis à Radio-Canada, le magazine de bord Atmosphère d’Air Transat, Géo édition allemande, Elle Québec, Corps & Âme, Mariage Québec, Tour Hebdo, Châtelaine, le magazine de bord En Route d’Air Canada, Plaisirs de Vivre… pour ne nommer que ceux-là.

Souvent qualifié d’«homme d’exception» par les gens qui l’ont côtoyé, au travail comme dans sa vie personnelle, Lio s’est également grandement impliqué dans le Salon International Tourisme Voyage de Montréal – à titre de collaborateur, maître de cérémonie, porte-parole, animateur et porteur d’idées – et fut souvent sollicité par les médias pour raconter les Noël du Monde – qui fut notamment un rendez-vous annuel à Cité Rock-Détente pendant longtemps.

Lio Kiefer est parti pour son dernier voyage
Diplômé en philosophie, il est l’auteur du livre Partances/40 cartes postales (Éditions Rogers Media), livre qui transpire son regard sur le monde, sur le genre humain et sur la vie, et qui présente aussi ses talents de dessinateur. Il est également co-auteur des guides de voyage Voyager avec des enfants (Éditions Ulysse), Longs séjours à l’étranger (Éditions Ulysse) et 25 destinations soleil pour les vacances (Rudel Médias), qui fut un énorme succès.

Durant sa carrière respectée et respectable, il a côtoyé aussi bien la communauté de l’Union des Artistes d’ici et de France que les grands personnages dans plusieurs pays du monde, qu’ils soient ambassadeurs, sommités, philosophes, explorateurs, artisans, confectionneurs de rêve ou cet enfant qui a quelque chose à dire…

Dans ses écrits, actions, initiatives et paroles, Lio Kiefer a dénoncé le tourisme sexuel chez les enfants, l’aveuglement volontaire aux conséquences désastreuses dans le monde, la paresse citoyenne, le nivellement par le bas dans tous les domaines et les droits des personnes à capacité physique restreinte.

Lio Kiefer est récipiendaire de trois trophées : l’Oscar Reporter catégorie Oscar du Tourisme 1992 de la Région Rhône-Alpes, le Grand Prix du Magazine Québécois 1995 de l’Association québécoise des éditeurs de magazines et le Prix Michel Carpentier 2005 de Kéroul.

Celui qui se surnommait parfois le « touriste subventionné » a toujours défendu la connaissance comme moteur qui peut rendre le monde meilleur, l’anti-prostitution professionnelle et intellectuelle (aux sens droiture et intégrité du terme) et le non-droit à l’erreur envers les enfants.

Le journal Le Devoir, avec lequel il a collaboré de nombreuses années, le décrit ainsi :
« Dans son métier de journaliste pour la presse écrite comme pour les médias électroniques, Lio Kiefer a développé une expertise de voyeur planétaire, avec un style qui n’appartient qu’à lui. Tantôt persifleur ou tantôt poétique, il aime surtout l’amour et le combat des mots, avec des formules qui font mouche. Lio Kiefer se distingue par une fine analyse des pays visités, des gens rencontrés et de l’histoire (la grande comme la petite) qui les unit ou les sépare. »

Ces dernières années et jusqu'à ce jour, il consacrait son temps à l'écriture d'un livre sur la philosophie du voyage et à construire un projet de reportages télé sur les grands personnages de l'Histoire.

Au chapitre plus personnel, Lio adorait pêcher, jardiner, nourrir les oiseaux et animaux sauvages, voyager bien sûr, rire, refaire le monde entre amis, philosopher et par-dessus tout et plus que tout : il adorait et protégeait, adore et protège encore, adorera et protègera toujours, peu importe où il voyagera dorénavant, sa fille Taïna, sa pierre précieuse qui a hérité de ses nombreuses qualités.

Lio Kiefer laisse dans un deuil profond sa fille de 21 ans – Taïna Kiefer, son ex-épouse – moi-même Isabelle Chagnon, et ses amis qui habitent aux quatre coins de la planète, du Québec à Cuba, de la France au Royaume-Uni et jusqu’en Australie.

Bon voyage, très cher immortel Lio, et merci, merci d’avoir marqué, enrichi et éclairé nos vies….

En mon nom et celui de notre fille Taïna

Isabelle Chagnon

Quelques lectures pour re-voyager avec Lio :

- Taïna, Papa et la France par icI
- ses bonnes adresses et suggestions ici dans Le Devoir
- pour un soupçon de ses opinions : Voyager, c’est promener son rêve
- Des photos qui intriguent : Haïti : un pays singulier qui se conjugue au pluriel


Lio Kiefer est parti pour son dernier voyage

Mardi 18 Mai 2021 - 17:05



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter