Vous lisez J'ai mon voyage!

Les passeports les plus puissants au monde sont aussi ceux avec la liberté de déplacement la plus réduite



Communiqué de Henley & Partners

À l'heure actuelle, les détenteurs de passeports offrant le meilleur accès mondial sont aussi les plus réticents à profiter de leur liberté de déplacement, selon les derniers résultats du Classement Henley des passeports, basé sur des données exclusives et officielles de l'Association du transport aérien international (IATA). Le Japon occupe la première place de ce classement (celui de tous les passeports du monde en fonction du nombre de destinations auxquelles ils peuvent accéder sans visa préalable) avec un score record de 193 pays accessibles sans visa ou avec un visa d'entrée, tandis que Singapour et la Corée du Sud se situent en 2ème place avec un score de 192.

Selon les dernières statistiques de l'IATA et malgré l'accès record accordé aux citoyens de ces trois pays au cours des 17 années d'existence du classement, la demande de transport international de passagers dans la région Asie-Pacifique n'a atteint que 17 % des niveaux antérieurs à la COVID-19, après être restée inférieure à 10 % pendant la majeure partie de ces deux dernières années. Ce chiffre figure loin derrière la tendance mondiale, selon laquelle les marchés d'Europe et d'Amérique du Nord se sont redressés pour atteindre environ 60 % des niveaux de mobilité d'avant la crise. S'exprimant sur le sujet dans le Henley Global Mobility Report 2022 Q3, le Dr Marie Owens Thomsen, économiste en chef pour IATA, a déclaré qu'en 2022 le nombre de passagers devrait atteindre 83 % du niveau d'avant la pandémie : « D'ici l'an prochain, de nombreux marchés devraient voir le trafic atteindre ou dépasser les niveaux d'avant la pandémie, tandis que nous nous attendons à ce que ce soit le cas pour l'ensemble de l'industrie en 2024. »

Les États membres de l'UE dominent les dix premières places du dernier classement. L'Allemagne et l'Espagne se situent à égalité en 3ème position, avec un accès possible sans visa vers 190 destinations. La Finlande, l'Italie et le Luxembourg, tous situés à la 4ème place, suivent de près avec 189 destinations possibles. Le Danemark, les Pays-Bas et la Suède se partagent la 5ème place, leurs détenteurs de passeport étant capables de voyager sans visa vers 188 destinations dans le monde. Le Royaume-Uni et les États-Unis ont tous deux chuté d'un rang, passant respectivement à la 6ème et 7ème places. L'Afghanistan reste en bas du classement, ses ressortissants ne pouvant accéder sans visa qu'à 27 destinations mondiales. L'écart de mobilité internationale entre les passeports les plus puissants et les moins puissants du monde est aujourd'hui de 166 destinations de différence, un chiffre sans précédent.

Chaos estival
Alors que le chaos des voyages aux États-Unis commence à s'apaiser après le week-end de vacances du 4 juillet, les grèves et les pénuries de personnel forcent les compagnies aériennes européennes à annuler des milliers de vols, provoquant des files d'attente d'une durée de plusieurs heures dans les principaux aéroports. L'aéroport d'Heathrow a même demandé aux compagnies aériennes de cesser de vendre des billets pour cet été, car le plus grand aéroport du Royaume-Uni peine à faire face à la reprise du transport aérien.

Le Dr Christian H. Kaelin, président de Henley & Partners et inventeur du concept de classement des passeports, a avancé que la récente augmentation de la demande n'était guère surprenante : « Les derniers résultats sont un rappel encourageant du désir très humain de connectivité mondiale, alors même que certains pays penchent vers l'isolationnisme et l'autarcie. Le choc de la pandémie a été sans précédent pour nous. La reconquête de nos libertés de déplacement et de notre instinct inné de se déplacer et de migrer prendra du temps. »

La Russie de plus en plus isolée
Les détenteurs de passeports russes sont plus coupés du reste du monde que jamais, car les sanctions, les interdictions de voyager et les fermetures d'espaces aériens empêchent les citoyens russes d'accéder à presque toutes les destinations sauf quelques-unes en Asie centrale et au Moyen-Orient. Le passeport russe se trouve actuellement à la 50ème place du classement, avec un score de 119 destinations accessibles sans visa ou avec un visa d'entrée. Cependant, en raison de la fermeture de l'espace aérien dans les pays membres de l'UE, l'Australie, le Canada, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, les États-Unis et le Royaume-Uni, les citoyens russes sont effectivement interdits de voyager dans la plupart des pays du monde, à l'exception notable d'Istanbul et de Dubaï qui sont devenus des points de transit centraux.

À l'inverse, le passeport ukrainien est actuellement classé à la 35ème place, ses détenteurs étant en mesure d'accéder à 144 destinations dans le monde entier sans avoir besoin d'un visa à l'avance. Les Ukrainiens déplacés par l'invasion de leur pays ont également obtenu le droit de vivre et de travailler dans l'UE pendant trois ans, dans le cadre d'un plan d'urgence en réponse à ce qui est devenu la plus grande crise de réfugiés en Europe de ce siècle. Après l'annonce récente du Conseil européen qui a fait grand bruit en accordant le statut de candidat à l'Ukraine ? le premier pas vers l'adhésion à l'UE ?, la liberté de déplacement des détenteurs d'un passeport ukrainien devrait encore s'accroître dans les années à venir.

Les Émirats arabes unis, grands gagnants de la pandémie
Tout au long de la tourmente de ces deux dernières années, une chose est restée constante : la force grandissante du passeport des Émirats arabes unis, qui se trouve maintenant à la 15ème place du classement avec un score de 176 destinations accessibles sans visa ou avec un visa d'entrée. Le pays a réalisé des gains inégalés en tant que plus grand grimpeur du classement au cours de la dernière décennie. Il était classé 64ème du classement en 2012, avec un score de 106 seulement. Comme le montre le dernier Henley Private Wealth Migration Dashboard, les Émirats arabes unis sont devenus le centre d'intérêt de la part d'investisseurs fortunés et ils devraient connaître l'afflux net de HWNI le plus élevé au monde en 2022 : 4000 personnes de plus sont prévues. C'est une augmentation spectaculaire de 208 % par rapport à l'afflux net de 1300 personnes en 2019, et l'un des plus importants jamais enregistrés.

Les pays pacifiques possèdent des passeports plus puissants
Une recherche unique menée par Henley & Partners comparant l'accès sans visa à un pays avec son score sur l'Indice mondial de la paix montre une forte corrélation entre le pouvoir d'un passeport et la tranquillité du pays dont il est issu. Tous les pays se situant dans le top 10 du Classement Henley des passeports se trouvent aussi dans le top 10 de l'Indice mondial de la paix. Le résultat est inversement vrai pour les pays les moins bien classés.

Commentant les résultats de la Henley Global Mobility Report 2022 Q3, Stephen Klimczuk-Massion, « Quondam Fellow » de la Saïd Business School de l'Université d'Oxford, déclare : « Votre passeport est plus que jamais une carte de visite qui, selon celui que vous portez et l'endroit où vous allez, aura une incidence sur le type d'accueil que vous recevrez, vos destinations possibles et la sécurité dont vous profiterez une fois arrivé. Aujourd'hui plus que jamais, c'est une erreur de considérer un passeport comme un simple document de voyage qui vous permet de passer d'un point A à un point B. La force ou la faiblesse relative d'un passeport national en particulier influe directement sur la qualité de vie du titulaire du passeport, et peut même être une question de vie ou de mort dans certaines circonstances. »

Mardi 19 Juillet 2022 - 08:18



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter