Recherche sur le site

















Jordanie : Pétra et beaucoup plus…(reportage)

Jordanie : Pétra et beaucoup plus…(reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ---- La Jordanie, cet oasis paisible au milieu d’un Moyen-Orient troublé, est universellement réputée, au point de vue touristique, pour l’extraordinaire site archéologique de Pétra ou pour ses hôtels de luxe aux abords de la Mer Morte. Toutefois, ce pays a beaucoup plus à offrir aux amateurs d’histoire, de plein air, de culture et de gastronomie.


12/09/2018



La Palestine… Destination aventure ! (reportage)

La Palestine… Destination aventure ! (reportage)
Texte et phots Yves Ouellet ---- En tant que tours opérateurs, songeriez-vous à suggérer la Palestine comme destination à des amateurs de plein air et d’aventure à la recherche d’une destination originale ? Peut-être devriez-vous considérer, ou reconsidérer cette question ?



18/09/2018



Rencontre avec Vincent Etchebehere qui prend la direction d’Air France KLM au Canada

Rencontre avec Vincent Etchebehere qui prend la direction d’Air France KLM au Canada
Lors d'un entretien avec les médias, hier matin (6 septembre), le nouveau vice-président et directeur général d'Air France KLM au Canada, Vincent Etchebehere, a partagé son enthousiasme pour le nouveau défi qui l'attend au pays. Même s'il n'est âgé que de 35 ans, cet originaire du Pays Basque est à l'emploi du Groupe depuis 12 ans et possède une feuille de route très dense qui l'a mené dans plusieurs capitales européennes et, jusqu'à récemment, à Mexico. S'il n'a pas encore expérimenté l'hiver québécois, il a eu l'occasion de faire du tourisme dans la province et est souvent venu à Montréal pour affaires. Il estime que les hivers qu'il a passés à Stockholm l'auront préparé à affronter le nôtre !

M. Etchebehere aborde les priorités du Groupe au Canada en soulignant d'emblée l'importance de son partenariat avec Westjet et de la coentreprise AF KLM / Delta / Alitalia.


07/09/2018



Sunwing lance 2018/2019 devant 420 personnes à Laval

Sunwing lance 2018/2019 devant 420 personnes à Laval
Environ 420 agents se sont présentés hier soir à l'Embassy Plaza à Laval pour la présentation de la saison 2018/2019 du voyagiste Sunwing. Un chiffre qui ravit Marie-Josée Carrière, directrice marketing du Groupe de Voyages Sunwing. « D'ici la fin de cette tournée intitulée nous restons à vos côtés, nous aurons rejoint 2000 professionnels ! » disait-elle en entrevue. L'équipe de Sunwing sera sur la Rive-Sud ce mercredi soir et à Québec jeudi. Des présentations se tiendront en région au mois de septembre.

09/05/2018
















Vous lisez J'ai mon voyage!

Le cannabis en voyage, ce n'est pas de la rigolade - Les conseils de CAA-Québec pour éviter les ennuis avec le pot à l'étranger



Communiqué de CAA-Québec

Le cannabis en voyage, ce n'est pas de la rigolade - Les conseils de CAA-Québec pour éviter les ennuis avec le pot à l'étranger
Un joint sous les palmiers cet hiver? L'idée est peut-être attrayante pour certains, mais c'est une mauvaise idée. En fait, traverser les frontières avec du pot est une excellente façon de se retrouver dans le pétrin. Par contre, n'exagérons rien. Les Canadiens ont encore le droit de voyager, même si le pot est légal. CAA-Québec fait le point.

D'abord, il est illégal de sortir du Canada, ou d'y entrer avec du cannabis, lit-on sur le site Web d'Affaires mondiales Canada. Que ce soit légal ou pas dans l'autre pays, que ce soit pour soulager l'arthrite, pour faire la fête, en passant par la route, par les airs, sous forme de muffin, de boisson, roulé, en fleur, dans un petit pot ou un gros sac, c'est non! La personne qui se fait prendre s'expose à des sanctions pénales au Canada.

Les États-Unis ne rient pas avec le cannabis
Apporter un joint de « Blue Dream » de la Société québécoise du cannabis (SQDC) en voyage de ski à Denver? Oubliez le projet. C'est légal de consommer du pot dans 10 États américains incluant le Maine et le Colorado, mais ça demeure illégal de traverser la frontière entre le Canada et les États-Unis avec du cannabis, en vertu des lois fédérales des deux pays. On s'expose non seulement à un refus d'entrée, mais aussi à une amende, une arrestation, un dossier criminel et bien d'autres conséquences qui ne font pas rire.

Dans une déclaration publique de la US Customs and Border Protection, l'agence des douanes américaines précise qu'en général, les consommateurs dépendants de la drogue ou ceux qui ont commis des infractions en matière de stupéfiants, aux États-Unis ou ailleurs, ne sont pas admissibles aux États-Unis (1). Par conséquent, si vous admettez avoir consommé du cannabis avant sa légalisation, le douanier pourrait vous refuser l'entrée aux États-Unis.

Est-ce que le douanier vous posera des questions sur le cannabis? Ce n'est généralement pas le cas, a indiqué à Radio-Canada un responsable de l'agence des douanes américaines.

Ne pas dramatiser!
« Nos conseillers en voyages sont renseignés et vont donner l'heure juste à ceux qui craignent des complications à la frontière à la suite de la légalisation. Il faut à tout prix éviter de traverser les douanes avec du cannabis. Cela dit, c'est clair que les autres pays ne fermeront pas leurs portes aux Canadiens parce que le pot est légal! » soulève Philippe Blain, vice-président services voyages chez CAA-Québec.

Bref, une personne qui consomme du cannabis légalement au Canada, qui n'a jamais été reconnue coupable d'une infraction liée à la drogue et qui n'en a pas en sa possession aux douanes n'a rien à se reprocher. L'agence américaine des douanes ajoute que le fait de travailler pour l'industrie légale du cannabis au Canada n'est pas un motif pour refuser l'entrée à un voyageur canadien aux États-Unis, pour autant que son voyage ne concerne pas son travail.

Le cannabis ailleurs dans le monde
Le Canada et l'Uruguay sont les deux seuls pays où le cannabis est légal, mais il demeure illégal de traverser les frontières avec de la drogue, même pour l'usage médical. Les voyageurs s'exposent à des sanctions, souvent criminelles, à l'étranger ou au Canada.

Voyager au Canada avec du cannabis : oui, mais...
Ce n'est pas interdit de prendre un vol intérieur au Canada avec du cannabis. Par contre, dans de rares cas d'atterrissages d'urgence aux États-Unis, avoir du cannabis en sa possession pourrait compliquer les choses, prévient Air Canada.
L'âge légal pour acheter, posséder et consommer du cannabis est de 19 ans ailleurs au Canada, sauf en Alberta, où l'âge est fixé à 18 ans, comme au Québec.

Les endroits où il est permis de consommer varient d'une province à l'autre, d'une ville à l'autre, et parfois même d'un arrondissement à l'autre. Renseignez-vous avant d'allumer!

Assurance voyage : couvert ou pas après avoir consommé du pot?
La plupart des assureurs n'ont pas changé leurs règles après la légalisation et refuseront de couvrir une condition ou une blessure provoquée par la drogue ou l'alcool. Par ailleurs, si un voyageur se trouve en difficulté à cause de l'usage ou de la possession de cannabis, son assureur pourrait refuser de l'indemniser.

À propos de CAA-Québec
CAA-Québec, organisme à but non lucratif, assure la tranquillité d'esprit à chacun de ses membres en lui offrant des avantages, des produits et des services de haute qualité dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et de l'assurance.
Suivez-nous sur Twitter et Facebook


(1) Citation originale : « Generally, any arriving alien who is determined to be a drug abuser or addict, or who is convicted of, admits having committed, or admits committing, acts which constitute the essential elements of a violation of (or an attempt or conspiracy to violate) any law or regulation of a State, the United States, or a foreign country relating to a controlled substance, is inadmissible to the United States. »

SOURCE CAA-Québec

Vendredi 14 Décembre 2018 - 11:13






Inscription à la newsletter











Le ministre du Tourisme de Cuba de passage à Montréal

Le ministre du Tourisme de Cuba de passage à Montréal
Le ministre du Tourisme de Cuba, Manuel Marrero Cruz, recevait l'industrie mercredi soir (3 octobre) à l'hôtel Mount Stephen de Montréal. Un événement protocolaire qui confirme l'importance du marché québécois pour la grande île.

En poste depuis près de 15 ans, ce n'est pas qu'à des étrangers que le ministre serrait les mains et donnait des accolades lors de son arrivée dans la salle car, nombreux parmi les invités sont celles et ceux qui ont croisé sa route dans le cadre de négociations ou de leur participation au FIT Cuba, ce grand rassemblement annuel des professionnels de l'industrie qu'il préside année après année.

04/10/2018

Mazatlan : une nouvelle destination de Sunwing très prometteuse

Mazatlan : une nouvelle destination de Sunwing très prometteuse
Mazatlan, aussi nommée la Perle du Pacifique, était à l'honneur vendredi soir à l'hôtel Monville de Montréal où une quarantaine d'agents de voyages se sont retrouvés à l'invitation du voyagiste Sunwing et d'une importante délégation mexicaine.

La destination a beaucoup fait parler d'elle cette année car elle était l'hôte du Tianguis Turistico, l'évènement phare qui, à chaque printemps, met en présence tout ce que le Mexique a à offrir en matière de tourisme et les acheteurs venus des quatre coins du monde. Mazatlan avait pour l'occasion bénéficié d'importants investissements qui lui ont donné une belle cure de jouvence dont peuvent aujourd'hui profiter les visiteurs.



Caribe Sol lance sa saison 2018/2019 et souligne ses 25 ans

Caribe Sol lance sa saison 2018/2019 et souligne ses 25 ans
Le voyagiste spécialiste de Cuba, Caribe Sol, a lancé hier soir (20 septembre) sa saison 2018/2019 et comme il soulignait aussi son 25 ème anniversaire, la soirée avait un peu les allures d'un gala . L'évènement se déroulait à l'Espace Canal dans Griffintown et a réuni une centaine de personnes dont plusieurs agents venus de l' extérieur de Montréal ainsi qu'une délégation de Hola Sun, compagnie soeur établie à Toronto.

Salon professionnel, discours, animation musicale, apéritifs, repas, danse et tirages ont ponctué la soirée d'où chacun est reparti avec une bouteille de rhum Habana Club et un cigare Romeo Y Julieta.

20/09/2018

Club Med lance sa saison 2018-2019

Club Med lance sa saison 2018-2019
Une centaine de professionnels ont répondu hier soir (18 septembre) à l'invitation de Club Med qui lançait sa saison 2019-2019 à l'hôtel 10 de Montréal.

« Qu'est ce qu'un Trail blazer ? » a lancé Carolyne Doyon, vice-présidente principale Canada & Mexique pour Club Med. « C'est un pionnier, un innovateur, c'est quelqu'un qui trace un chemin à travers un terrain inconnu. C'est cet esprit de Trailblazer qui nous motive jour après jour, qui nous permet de vous offrir des destinations de rêve, de donner le goût de voyager, de proposer l'évasion, le lâcher-prise, la redécouverte de soi mais aussi des autres. Et surtout de le faire de manière différente, novatrice. Vous êtes vous aussi des innovateurs au quotidien. La forte croissance que connait Club Med Canada ne serait pas possible sans votre soutien constant et votre fidélité. C'est d'ailleurs ce qui nous permet d'avancer et de croître. Un grand merci ! »




Beaucoup de monde au lancement de la Collection Soleil de Vacances Air Canada

Beaucoup de monde au lancement de la Collection Soleil de Vacances Air Canada
Dire que Vacances Air Canada a fait salle comble hier soir pour son lancement 2018-2019 serait un euphémisme C'est un véritable tsunami de conseillères et conseillers qui a envahi l'hôtel Crowne Plaza Aéroport, sur Côte de Liesse, hier soir (13 septembre).


13/09/2018



La Floride, d’un autre œil…(Reportage)

La Floride, d’un autre œil…(Reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ------ Destination soleil de prédilection pour environ un million des Québécois, la Floride n’est pas qu’un ghetto de retraités dont les seules activités se résument à se faire bronzer la bedaine, à jouer au golf, à prendre l’apéro et à magasiner. La Floride a infiniment plus à offrir mais elle demeure encore un monde à découvrir.



23/02/2018