Recherche sur le site















L'AAVQ demande à Québec d'officialiser la pratique des crédits-voyages


Communiqué de l'AAVQ

L'AAVQ demande à Québec d'officialiser la pratique des crédits-voyages
L’Association des agents de voyages du Québec (AAVQ) a formellement demandé à Québec d’amender le Règlement sur les agents de voyages afin d’officialiser la pratique des fournisseurs ou voyagistes d’offrir un crédit voyage en cas d’évènement de force majeure.

Compte tenu de la pandémie de COVID-19, des fermetures des frontières de nombreux pays, de mises en quarantaine de voyageurs et de l’Avertissement de niveau 3 du Gouvernement du Canada, plusieurs fournisseurs et voyagistes offrent aux clients des crédits- voyages en guise de compensation. Ces évènements de force majeure empêchent les agents de voyages et les voyagistes d’exécuter leurs obligations envers les clients et l’AAVQ estime juste et à propos l’offre de crédits- voyage dans ces circonstances exceptionnelles.


24/03/2020



Les lauréats du Gala des trophées Uni-Vers 2019 sont ....

Les lauréats du Gala des trophées Uni-Vers 2019 sont ....
Hier (23 octobre) se tenait la 7ème édition du Gala des Trophées Uni-Vers au théâtre Paradoxe.

''Cette année encore, le Gala des Trophées Uni-Vers a permis de rassembler tous les acteurs de l’industrie. Nous nous réjouissons, encore une fois cette année, de voir combien l’industrie du voyage aime se retrouver et célébrer. Au nom de l’AAVQ, je remercie tous nos commanditaires, plus nombreux d’année en année : votre soutien a fait la différence. Merci également aux nombreux conseillers et agents de voyages qui étaient présents dans la salle. Je remercie enfin Aurore Bonvalot, Directrice générale de l’AAVQ, ainsi que notre agence organisatrice, Collectionneurs de Voyages, pour toute son implication et d’avoir fait de ce 7ème Gala des Trophées Uni-Vers un véritable succès ! Bon salon du SITV et à l’année prochaine pour une 8ème édition! '' -
Propos recueillis de Moscou Côté, Président de l’AAVQ.

Voici la liste des lauréats.

23/10/2019



Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020

Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020
L'ACTA a le plaisir d'annoncer le nom des personnes qui ont accepté de devenir membres actifs et engagés des conseils dans les régions respectives. En même temps, l'ACTA tient à remercier sincèrement les personnes qui quittent le conseil et vous remercie de votre engagement et de votre dévouement envers l'association et l'industrie.


21/02/2019


















Vous lisez J'ai mon voyage!

L'OMT convoque un comité de crise pour le tourisme mondial



L'OMT convoque un comité de crise pour le tourisme mondial
L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a organisé hier une réunion virtuelle de haut niveau qui a rassemblé les principaux organismes des Nations Unies, les présidents du Conseil exécutif et des commissions régionales de l’OMT et des dirigeants du secteur privé. Sachant que le tourisme est le secteur économique le plus durement frappé par la COVID-19, tous les participants ont accepté l’invitation du Secrétaire général de l’OMT de faire partie du comité de crise pour le tourisme mondial, lequel a été institué alors que l’OMT compte faire paraître un guide mondial pour le redressement. Le comité piloté par l’OMT tiendra des réunions virtuelles à intervalles périodiques, vu la nécessité d’une action coordonnée et efficace mobilisant les secteurs public et privé, les pouvoirs publics, les institutions financières internationales et les Nations Unies.

Depuis le début de la pandémie, l’OMT travaille en étroite relation avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour orienter le secteur du tourisme face au défi de la COVID-19. La réunion a été conduite depuis Madrid mais à distance, pour des raisons de santé publique. On y a réitéré l’appel à la coopération internationale pour faire front commun dans le cadre d’une action fondée sur les recommandations les plus à jour en matière de santé publique et tenant compte de la profondeur de l’onde de choc économique et du coût social de la pandémie.

Du jamais vu
« Cette urgence de santé publique sans précédent est d’ores et déjà une crise économique qui aura un coût social » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili. Il a ajouté que le tourisme « est le secteur le plus durement frappé ; toutes nos estimations les plus réalistes ont été prises de vitesse par la réalité changeante ».

Rester chez soi aujourd’hui pour pouvoir #voyagerdemain
En l’absence de certitudes quant à la durée de la crise ou ce qu’en sera l’impact économique et structurel final sur le tourisme, tous les participants étaient profondément préoccupés par les millions d’emplois risquant d’être perdus. Sachant que, dans le monde, le secteur se compose à 80 % de petites et moyennes entreprises, l’impact social général de la crise ira bien au-delà du tourisme et sera le souci majeur de la communauté internationale.

Une coordination primordiale
Le tourisme a démontré par le passé être un partenaire fiable pour être en première ligne du redressement des sociétés et des collectivités. C’est néanmoins seulement à la condition que les politiques économiques des gouvernements et les dispositifs d’appui des organismes donateurs et de financement tiennent compte du fait que le secteur touche tous les pans de la société.

« Ce sont les moyens d’existence de millions de personnes et de leurs familles qui sont en jeu, que ce soit dans les centres urbains ou dans les régions reculées où le tourisme est, parfois, la principale activité rémunératrice et un vecteur d’inclusion sociale, de protection du patrimoine et d’amorçage du développement » a déclaré M. Pololikashvili.

Cela passe par une reconnaissance politique et une coopération interministérielle, en mobilisant les secteurs public et privé et en inscrivant les interventions dans le cadre plus large des plans d’action des institutions financières et des organismes régionaux.

Le mot d’ordre de l’OMT a fait l’unanimité : ‘Stay home today so you can travel tomorrow’ (Rester chez soi aujourd’hui pour pouvoir voyager demain), qui est diffusé dans les médias sociaux avec le mot-dièse #voyagerdemain.

Recommandations de l’OMT pour le redressement
L’OMT publiera, dans les prochains jours, un ensemble de recommandations pour le redressement. Ce document exposera un plan de marche, à l’usage des gouvernements et autres autorités, pour atténuer l’impact de la COVID-19 sur le secteur du tourisme puis accélérer le redressement.

Les échanges de la réunion d’hier viendront alimenter les recommandations de l’OMT. Celles-ci seront complétées par un volet dynamique, afin de mettre à contribution les innovateurs du monde entier dans le cadre d’un défi de l’innovation portant sur la riposte du tourisme. Avec le soutien de l’OMS, ce défi permettra de repérer de nouvelles idées pour remettre le tourisme sur les rails d’une croissance durable.

Les participants de la réunion de coordination de jeudi s’accordaient à dire que « c’est un défi commun que l’on ne peut affronter qu’ensemble ; le redressement nécessite une action collective à une échelle jamais vue jusque-là. »

Comité de crise pour le tourisme mondial
Les participants ont accepté l’invitation de l’OMT de faire partie d’un comité mondial de coordination qui tiendra des réunions virtuelles à intervalles périodiques pour faire le point et promouvoir des recommandations au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Tous les principaux organismes des Nations Unies liés au tourisme y participeront, aux côtés de l’OMS et des principaux représentants des secteurs du transport aérien et maritime et du secteur privé.

Les membres de l’OMT ont une place cruciale dans ce comité où ils sont représentés par leurs présidents régionaux et par le Président du Conseil exécutif.

Les organismes des Nations Unies qui ont participé à la réunion virtuelle étaient l’OMS, en la personne du Directeur chargé de la santé et des partenariats multilatéraux, Gaudenz Silberschmidt (pour le compte du Directeur général, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus), la Secrétaire générale de l’OACI, l’Organisation de l’aviation civile internationale, Dr Fang Liu, et le Secrétaire général de l’OMI, l’Organisation maritime internationale, M. Kitack Lim.

Les membres de l’OMT étaient représentés par le Président du Conseil exécutif de l’OMT, Najib Balala, Ministre du tourisme et des espèces sauvages du Kenya, et par les Présidents des commissions régionales de l’OMT : pour l’Afrique, M. Ronald K. Chitotela, Ministre du tourisme de la Zambie ; pour les Amériques, Edmund Bartlett, Ministre du tourisme de la Jamaïque ; pour l’Asie-Pacifique, Mohd Daud, Vice-Ministre à la politique du tourisme et aux affaires internationales de la Malaisie ; pour l’Europe, Harry Theoharis, Ministre du tourisme de la Grèce ; et pour le Moyen-Orient, Mohammed Khamis Al Muhairi, Vice-Ministre du tourisme des Émirats arabes unis. Des interventions spéciales ont été prononcées par la Ministre espagnole du tourisme, Reyes Maroto, et par le Ministre du tourisme d’Arabie saoudite, Ahmed bin Aqil Alkhateeb.

Ont représenté le secteur privé la Présidente du Conseil des Membres affiliés de l’OMT et Directrice d’IFEMA, Ana Larrañaga ; Alexandre de Juniac, Directeur général de l’Association internationale du transport aérien (IATA) ; Adam Goldstein, Président Monde, Cruise Lines International Association (CLIA) ; Agnela Gittens, Directrice générale du Conseil international des aéroports (ACI) ; et Jeff Pool du Conseil mondial des voyages et du tourisme (WTTC).

(Source : OMT)

Vendredi 20 Mars 2020 - 13:45



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter






L'ACTA appelle tous les agents et agences de voyages à participer à une campagne de terrain pour demander aux gouvernements de leur accorder leur confiance et leur aide pendant la pandémie COVID-19


Communiqué de l'ACTA

L'ACTA appelle tous les agents et agences de voyages à participer à une campagne de terrain pour demander aux gouvernements de leur accorder leur confiance et leur aide pendant la pandémie COVID-19
Le week-end dernier, le premier ministre Justin Trudeau annonçait que le parlement allait tenir demain une séance d'urgence spéciale pour voter sur différentes mesures d'urgence devant venir en aide aux entreprises et aux Canadiens.

‘Le moment ne pourrait être MIEUX choisi par l'industrie pour organiser une campagne populaire ayant pour but d’attirer l’attention du gouvernement sur les difficultés que traversent les agences de voyages’ mentionne Wendy Paradis, présidente de l’ACTA. Elle ajoute : ‘Nous demandons ainsi à tous les membres de l’ACTA et à leurs équipes d’écrire de toute URGENCE à leur député fédéral, aux membres du comité parlementaire de la COVID-19, au premier ministre et à leur député provincial/territorial pour les sensibiliser au fait que les conseillers en voyages ont été durement frappés par le moratoire sur les voyages et qu’ils demandent qu’on leur vienne en aide’, ainsi qu’à leurs agences.

Cliquez ici pour connaître les instructions détaillées.

Les conseillers en voyages peuvent trouver le modèle de lettre de l’ACTA, sur la page d’accueil de notre site web ACTA, et faire parvenir à tous les députés fédéraux, au premier ministre, ainsi qu’à votre député provincial/territorial.


23/03/2020

Gala des Trophées Uni-Vers : une longue soiré pleine d'émotions !

Gala des Trophées Uni-Vers : une longue soiré pleine d'émotions !
La 7ème édition du Gala des Trophées Uni-Vers se tenait hier soir au Théâtre Paradoxe, cette grande église désacralisée de Ville Émard convertie en salle de spectacle. Un décor très original pour une longue soirée riche en émotions qui a réuni environ 400 personnes dont la moité constituée par des agents et conseillers, chiffre dont s'est réjouie la directrice générale de l'AAVQ, Aurore Bonvalot, lors de son allocution d'ouverture. Voir la liste et les photos des lauréats

24/10/2019



Plus accessible que jamais la Martinique reçoit l'industrie au Ritz-Carlton

Plus accessible que jamais la Martinique reçoit l'industrie au Ritz-Carlton
Le Comité Martiniquais du Tourisme (CMT) en collaboration avec Atout France, recevait l'industrie, hier soir au salon ovale de l'hôtel Ritz Carlton de Montréal pour l'événement '' Destination Martinique.Magnifique. Une centaine d'invités avaient répondu à l'appel, venus à la rencontre de la délégation martiniquaise présente à Montréal à l'occasion du SITV qui se tient en fin de semaine à la Place Bonaventure.

La Martinique nous a habitué à des présentations originales et très animées et ce fut encore le cas hier soir avec, à l'accueil, une dégustation du rhum Trois-Rivières, et, durant l'événement, de la belle musique live, de généreuses bouchées bien arrosées et aussi un quizz sympathique animé par Alain Cyr, producteur chez Trapèze Productions, et grand fan de la Martinique. Des agents enthousiastes se sont succédés sur la scène pour prendre part aux questions-réponses concoctées par chacun des membres de la délégation. Les hôteliers, loueurs de voiture, réceptifs et attractions ont ainsi eu l'opportunité de faire connaître leurs offres et nouveautés dans la bonne humeur. Les invités pouvaient ensuite approfondir leurs connaissances en visitant le salon des exposants. Des tirages clôturaient la soirée.


22/10/2019





La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels

Entrevue avec le nouveau directeur de l' ONTT, Neji Ben Othmane ----

La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels
La Tunisie va bien et son tourisme est en croissance ce qui n'est pas pour déplaire à Neji Ben Othmane, nouveau directeur de l'Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) au Canada. Installé depuis quelques semaines, il semble ravi de retrouver Montréal, une ville qu'il connait bien puisque c'est lui qui, au départ, avait procédé à l'ouverture du bureau de l'ONTT à Montréal dans les années 90.

26/03/2019