Vous lisez J'ai mon voyage!

L’ACTA se réjouit de la suppression des conseils universels aux voyageurs, mais est très préoccupée par le maintien des croisières au niveau 4



Communiqué de l'ACTA

L’ACTA se réjouit de la suppression des conseils universels aux voyageurs, mais est très préoccupée par le maintien des croisières au niveau 4
Le gouvernement fédéral a finalement levé les conseils pour les voyages « non essentiels » des Canadiens entièrement vaccinés, revenant ainsi aux évaluations des risques propres à chaque pays. L’ACTA demandait depuis des mois que les conseils aux voyageurs soient modifiés et mis à jour.

« Nous sommes heureux que le gouvernement soit revenu à une approche fondée sur le risque pour les conseils aux voyageurs entièrement vaccinés, a déclaré Wendy Paradis, présidente de l’ACTA. Cette approche suit les recommandations que l’ACTA et les partenaires de la Table ronde canadienne sur le voyage et le tourisme font aux représentants du gouvernement et aux ministres depuis de nombreux mois maintenant. »

Cependant, le gouvernement fédéral conseille toujours aux Canadiens non vaccinés d’éviter tout voyage non essentiel, et le conseil d’« éviter tout voyage en croisière » reste valable pour tous les voyageurs, quel que soit leur statut vaccinal.

Déçue que l’avertissement de niveau 4 reste en place pour les croisières

« La levée des conseils aux voyageurs est une victoire importante pour les voyageurs, les agents de voyages et l’ensemble de l’industrie canadienne du voyage. Cependant, il est décevant que le conseil général contre tous les voyages en croisière soit maintenu pour les voyageurs entièrement vaccinés », déclare Mme Paradis.

« Les compagnies de croisières ont prouvé qu’il est possible de voyager en toute sécurité, ajoute-t-elle. Nous continuons à demander au gouvernement fédéral de lever l’avertissement concernant les croisières pour les voyageurs entièrement vaccinés, reconnaissant ainsi les efforts incroyables déployés par les compagnies de croisière pour suivre les protocoles stricts de santé et de sécurité mandatés par le gouvernement. »

Le gouvernement n’a pas modifié l’exigence de faire un test moléculaire de COVID-19 avant le départ pour tous les Canadiens entièrement vaccinés qui reviennent au pays et pour tous les voyageurs internationaux. « Il s’agit d’un obstacle important pour les voyageurs, y compris pour les familles et les personnes âgées, et l’ACTA exhorte le gouvernement à moderniser les dépistages avant le départ conformément à la recommandation du Comité consultatif d’experts en matière de tests et de dépistage », a déclaré Mme Paradis.

« Les exigences canadiennes en matière de tests moléculaires avant le départ pour les voyageurs entièrement vaccinés ne suivent pas les conseils du propre Comité consultatif d’experts du gouvernement. Le gouvernement devrait suivre l’avis du Comité consultatif d’experts et supprimer l’exigence de faire des tests moléculaires avant le départ. »

Vendredi 22 Octobre 2021 - 14:52



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter