Vous lisez J'ai mon voyage!

L'ACTA s'oppose à tous les rappels de commissions

Demande au gouvernement de couvrir les commissions dans le cadre du programme d'aide



Communiqué de l'ACTA

L'ACTA s'oppose à tous les rappels de commissions
La pandémie de la COVID 19 a provoqué des annulations massives à un rythme sans précédent au printemps dernier. Sur la base des commentaires des consommateurs, l'ACTA comprend la nécessité de rembourser les réservations affectées par la COVID 19.

"Nous savons que c'est ce que la majorité des consommateurs canadiens ont demandé, et nous comprenons d'après l'annonce faite hier par le ministre Garneau que les remboursements aux consommateurs seront une condition de toute aide gouvernementale", a déclaré Wendy Paradis, présidente de l'ACTA.

Toutefois, au nom des agences de voyage et des agents de voyage canadiens, l'ACTA reste opposé à toute politique de rappel des commissions par les compagnies aériennes et autres fournisseurs.

"Les agences de voyages et les agents de voyage ont travaillé sans relâche pour le compte de nos clients mutuels depuis mars dernier, lorsque tous les voyages ont été brusquement interrompus et que des milliers de voyageurs ont dû retrouver le chemin de leur domicile et demander des remboursements et des compensations", a déclaré Mme Paradis. De nombreux agents de voyage ont travaillé tout au long du printemps et de l'été pour tenter de régler ces litiges entre nos clients mutuels, et les compagnies aériennes, les voyagistes et les compagnies de croisière".

L'aide gouvernementale doit couvrir les commissions
Selon Paradis, l'ACTA fait activement pression sur le gouvernement fédéral pour que les commissions des agents de voyage fassent partie de toute aide accordée au secteur du voyage - soit en stipulant que l'aide doit COUVRIR toutes les commissions et qu'elles ne doivent pas être rappelées - soit par une indemnisation directe aux agents de voyage et aux agences de voyages.

"Nous avons demandé à plusieurs reprises au gouvernement d'inclure les agences de voyages et les agents de voyage dans tout programme d'aide au secteur du voyage", a déclaré Mme Paradis. "Nous devons nous assurer que le gouvernement comprenne que les agences de voyages et les agents de voyage font partie intégrante du canal de distribution pour tous les fournisseurs de l'industrie du voyage et que les décisions d'accorder des remboursements ont un impact direct sur ces petites entreprises et les agents indépendants à travers le Canada”.

Les agences de voyages et les voyagistes ont vu leurs revenus baisser de plus de 90 % depuis mars 2020. Le voyage est l'un des secteurs les plus touchés et ayant connu des revenus proches de zéro au cours des 8 derniers mois, les agences et les agents de voyage ne disposent plus des fonds nécessaires pour soutenir un rappel de commissions par un fournisseur de voyages, car ils ont déjà utilisé ou affecté ces fonds pour payer les salaires, les loyers et autres dépenses fixes.

Lundi 9 Novembre 2020 - 11:46



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter