Recherche sur le site














Transat lance sa saison hiver 2019-2020

Transat lance sa saison hiver 2019-2020
Transat a réuni hier (13 juin) une cinquantaine de partenaires et représentants des médias à la Maison des marins du musée de Pointe à Callière afin de lancer officiellement sa saison hiver 2019-2020.

Alors que le voyagiste fait les manchettes en raison de son acquisition possible par Air Canada, Joseph Adamo, président de TDC et chef de la distribution de Transat Tours Canada regrettait de ne pas avoir de nouveaux éléments à partager sur le sujet si ce n'est que, quoiqu'il advienne, les affaires se poursuivent comme d'habitude chez Transat, c'est '' business as usual ''.

14/06/2019



TravelBrands dévoile ses nouveautés devant 400 invités

TravelBrands dévoile ses nouveautés devant 400 invités
Après Toronto, Ottawa et Québec, Voyages TravelBrands tenait hier soir à l'hôtel Double Tree by Hilton de Montréal sa soirée de reconnaissance des agents et son événement VIP, présentant du même coup ses dernières nouveautés.

05/04/2019



Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020

Conseils régionaux de l'ACTA - Membres entrants et sortants pour 2019-2020
L'ACTA a le plaisir d'annoncer le nom des personnes qui ont accepté de devenir membres actifs et engagés des conseils dans les régions respectives. En même temps, l'ACTA tient à remercier sincèrement les personnes qui quittent le conseil et vous remercie de votre engagement et de votre dévouement envers l'association et l'industrie.


21/02/2019


















Vous lisez J'ai mon voyage!

De passage à Montréal, la destination Kenya a de bonnes nouvelles



Susan Web (Vox); John L. Lanyasunya, le Haut commissaire du Kenya ; Renée Wilson et Serge Lamarre (Vox) et Roula Shabaani, représentante senior pour Kenya Airways
Susan Web (Vox); John L. Lanyasunya, le Haut commissaire du Kenya ; Renée Wilson et Serge Lamarre (Vox) et Roula Shabaani, représentante senior pour Kenya Airways
Par Nathalie De Grandmont ---------"Jambo !" Ce typique bonjour kenyan était le mot d'ordre hier midi, à l'hôtel Mont Stephen, alors que l'agence Vox International avait organisé une belle réception aux saveurs du Kenya; en compagnie de Roula Shabaani, représentante senior pour Kenya Airways et de John L. Lanyasunya, le Haut commissaire du Kenya, basé à Ottawa. Bien sûr, on y avait aussi convié une trentaine d'agents de voyages et voyagistes, de même que plusieurs journalistes du milieu touristique. Chose certaine, quelques minutes - et images - après le début de la présentation, plusieurs s'avouaient déjà conquis et prêts à partir; d'autant plus que le tourisme kenyan semble avoir rebondi avec force au cours des derniers mois.


De passage à Montréal, la destination Kenya a de bonnes nouvelles
Des signes encourageants
D'entrée de jeu, John L. Lanyasunya, le Haut commissaire du Kenya à Ottawa, a tenu à préciser que son pays avait déployé beaucoup d'efforts pour faciliter l'accès des touristes (meilleures conditions pour les visas) et pour améliorer la sécurité, en mettant en place de nouveaux programmes de police touristique (à Nairobi et Mombasa), une surveillance accrue à tous les endroits stratégiques et une meilleure sécurité intérieure, de façon générale.

"Depuis les incidents de 2012-2013 (dans un centre commercial de Nairobi), il n'y a eu aucune autre attaque majeure dans les villes", précisait-il.

Dans la foulée, il a aussi tenu à clarifier quelques détails concernant la situation politique, en expliquant que le pays procédera à une nouvelle élection du président en octobre, mais que tout le reste du gouvernement était déjà en place et que la dernière élection s'était déroulée dans le calme. Du côté des formalités d'entrée au pays, le Haut commissaire était également fier d'annoncer que le Kenya avait tout mis en oeuvre pour faciliter l'accès aux touristes: en éliminant le visa pour les enfants de moins de 16 ans, en permettant aux gens de pouvoir se procurer leur visa sur le web (ou à leur arrivée au pays) et en créant un système de visa commun pour 5 pays de la partie est de l'Afrique (Kenya, Tanzanie, Rwanda, Ouganda, Burundi), valable pour 90 jours, au coût de 130$. Il a aussi précisé que, même avec un visa d'entrée simple au Kenya (au coût de 65$), les voyageurs peuvent se rendre librement en Tanzanie, grâce à une entente spéciale qu'ils ont avec ce pays voisin, qui partage avec eux de grandes réserves animalières comme le Serengeti et le Masai Mara, par exemple. Par ailleurs, il a aussi expliqué que le Kenya possédait une des économies les plus dynamiques de la région, une des plus hautes concentrations de représentations diplomatiques en Afrique (dont un bureau des Nations Unies), une grande présence de la presse internationale, des infrastructures touristiques et des chaînes hôtelières de grande qualité, de même qu'un secteur du tourisme qui rebondit avec force, en attirant également de nouvelles chaînes d'hôtel prestigieuses.


De passage à Montréal, la destination Kenya a de bonnes nouvelles
Nouveau souffle dans l'industrie touristique
D'ailleurs, tout de suite après lui, Susan Webb, la présidente de Vox International (qui représente le Kenya au Canada) confirmait à son tour la reprise du tourisme au Kenya, par le biais de plusieurs nouvelles fort encourageantes.

"Tout d'abord, précisait-elle, le marché canadien a connu en 2016 une belle augmentation de 14%, par rapport à 2015. De plus, notre transporteur national Kenya Airways vient de recevoir l'autorisation d'offrir des vols directs vers les États-Unis; ce qui représente une percée majeure."

Elle mentionnait aussi la reprise des croisières sur la côte est du pays, l'amélioration de la sécurité (15% du budget désormais dédié à la sécurité !), la construction du nouveau et très moderne Terminal A1 de l'aéroport international Jomo Kenyatta à Nairobi, l'ouverture imminente du nouvel aéroport d'Isiolo (qui permettra un meilleur accès à la région du Samburu), la réalisation de la nouvelle autoroute Thika (qui améliore la circulation entre Nairobi et plusieurs parties du pays). A cela s'ajoutent aussi l'arrivée de plusieurs nouveaux hôtels, dont le Mahali Mzuri: un campement de luxe, qui appartient au propriétaire de la compagnie Virgin, Sir Richard Branson. Tout comme le Haut commissaire précédemment, madame Webb se réjouissait de voir que toutes les chaînes internationales sont maintenant présentes au Kenya: de Four Points by Sheraton à Kempinski, en passant par Best Western, Radisson Blue et plusieurs autres. D'ailleurs, faisait-elle remarquer, "le Kenya a même remporté le prix de la meilleure destination pour les réunions et congrès, aux World Travel Awards de 2016". Elle ajoutait également que le Kenya entamera plusieurs nouvelles campagnes de promotion et concours au Canada au cours des prochains mois et qu'ils ont également remis en place leur programme pour agents de voyage (KATS), qui n'est pas encore disponible en français, cependant.

Bien sûr, Susan Webb et ses collègues de Vox International ont aussi souligné les nombreux atouts touristiques du Kenya: sa capitale dynamique et cosmopolite, sa côte balnéaire, ses 6 sites de l'Unesco, ses 42 groupes culturels reconnus (et toute la richesse culturelle qui en découle), sans oublier ses 59 parcs nationaux et réserves animalières, qui permettent aux visiteurs de réaliser des safaris photos mémorables, notamment lors de la grande migration annuelle dans le Masai Mara (entre août et octobre). Chose certaine, comme le ferait un félin dans le Masai Mara, le Kenya tout entier semble être retombé sur ses pattes... et prêt à bondir à nouveau, avec panache !

Jeudi 7 Septembre 2017 - 07:45






Inscription à la newsletter






Muriel WILTORD, Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme, reçoit la légion d'honneur française

Muriel WILTORD, Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme, reçoit la légion d'honneur française
Le 14 juillet dernier, Muriel Wiltord - Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme - a été promue au grade de chevalier de la légion d’honneur, plus haute distinction civile et militaire de la République française.





Nomination chez Aéromexico

Nomination chez Aéromexico
Aéromexico a annoncé la nomination de Benoit Castonguay, au poste de gestionnaire de marché pour Aéromexico au Québec et dans l’Est du Canada.

Basé à Montréal, il remplace Yvan Vukov, qui poursuit sa carrière dans de nouvelles fonctions au sein d' Aeromexico.

Benoît Castonguay a notamment travaillé chez Air Canada.

bcastonguay@aeromexico.com

22/07/2019





La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels

Entrevue avec le nouveau directeur de l' ONTT, Neji Ben Othmane ----

La Tunisie veut développer ses partenariats avec les professionnels
La Tunisie va bien et son tourisme est en croissance ce qui n'est pas pour déplaire à Neji Ben Othmane, nouveau directeur de l'Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) au Canada. Installé depuis quelques semaines, il semble ravi de retrouver Montréal, une ville qu'il connait bien puisque c'est lui qui, au départ, avait procédé à l'ouverture du bureau de l'ONTT à Montréal dans les années 90.

26/03/2019