Vous lisez J'ai mon voyage!

Assouplissement des restrictions sur les voyages et redémarrage prudent du tourisme, l'Europe en tête



Communiqué de l'OMT

Assouplissement des restrictions sur les voyages et redémarrage prudent du tourisme, l'Europe en tête
Les restrictions sur les voyages, mises en place en réponse à la pandémie de COVID-19, sont en train d’être assouplies lentement, de sorte que le tourisme repart dans un nombre croissant de destinations. D’après l’étude la plus récente réalisée par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), 22 % du total des destinations dans le monde (48 destinations) commencent à assouplir les restrictions, et c’est l’Europe qui ouvre la voie. Parallèlement, 65 % du total des destinations dans le monde (141 destinations) maintiennent néanmoins leurs frontières complètement fermées au tourisme international.

En sa qualité d’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme, l’OMT assure un suivi des interventions engagées face à la pandémie depuis le début de la crise actuelle. Le cinquième et dernier numéro en date de COVID-19 Related Travel Restrictions: A Global Review for Tourism (Restrictions sur les voyages liées à la COVID-19 : tour d’horizon mondial pour le tourisme) montre que le secteur redémarre lentement, même si cette reprise est nettement plus prononcée dans certaines régions du monde.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : « Le redémarrage du tourisme revêt une importance vitale – pour les moyens de subsistance, pour les entreprises et pour les économies nationales. Cet aperçu le plus récent des restrictions sur les voyages dans le monde fait apparaître que les destinations sont de plus en plus nombreuses à assouplir les restrictions qu’elles avaient imposées face à la pandémie de COVID-19. Il y est procédé de manière responsable et mesurée. Cependant, cette crise n’est pas terminée. L’OMT va continuer de travailler aux côtés de nos États membres partout dans le monde pour atténuer l’impact de la pandémie et faire en sorte, le moment venu, que le tourisme alimente un redressement responsable et durable. »

L’OMT va continuer de travailler aux côtés de nos États membres partout dans le monde pour atténuer l’impact de la pandémie et faire en sorte, le moment venu, que le tourisme alimente un redressement responsable et durable.

Reprise des voyages internationaux à l’intérieur de l’Europe, fermeture maintenue dans d’autres régions

D’après l’OMT, au 15 juin, 22 % de toutes les destinations (48 destinations) ont maintenant assoupli leurs restrictions sur les voyages, contre juste 3 % (7 destinations) le 18 mai. Les destinations ayant assoupli les restrictions sur les voyages pour les touristes sont les suivantes :

-37 destinations d’Europe, dont 24 des 26 États membres de l’espace Schengen
-6 destinations des Amériques, dont 5 petits États insulaires en développement
-3 destinations d’Asie-Pacifique, dont 2 petits États insulaires en développement
-2 destinations d’Afrique

Dans le même temps, le rapport COVID-19 Related Travel Restrictions fait apparaître clairement que de nombreuses destinations abordent avec prudence la levée ou l’assouplissement des restrictions sur les voyages. Au 15 juin, 24 % de toutes les destinations dans le monde (51 destinations) ont eu des restrictions sur les voyages en place pendant 19 semaines et 37 % (80 destinations) pendant 15 semaines.

En tout, 65 % des destinations dans le monde (141 destinations) maintiennent leurs frontières complètement fermées. En Afrique, la part de destinations gardant leurs frontières fermées aux touristes s’élève maintenant à 85 %. Dans les Amériques, 76 % des destinations maintiennent la fermeture complète des frontières, cette proportion étant de 67 % en Asie-Pacifique et de 92 % au Moyen-Orient. En Europe, la part des destinations appliquant une telle fermeture complète des frontières a été ramenée à 26 % du total.

Mardi 23 Juin 2020 - 11:10



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.




Inscription à la newsletter