Recherche sur le site

















La mémoire de Berlin

La mémoire de Berlin
Texte et photos : Yves Ouellet --------- Berlin est bel et bien cette ville bourdonnante et laborieuse qu’on dit à l’avant-garde tant culturelle que technologique. Mais c’est également une capitale qui n’échappe pas à son passé et qui ne cherche pas à le fuir.

06/06/2017



FIT Cuba 2017 : Une première édition réussie, dans la partie orientale de Cuba

FIT Cuba 2017 : Une première édition réussie, dans la partie orientale de Cuba
Par Nathalie De Grandmont ----- Après quelques éditions dans la province de Villa Clara et celle de l'an dernier à la Havane, c’était au tour de la province d'Holguin d’accueillir la 37ème édition de la Foire internationale du tourisme cubain, du 3 au 6 mai dernier. C'était la toute première fois que cette grande foire annuelle se déroulait dans la partie orientale du pays: un choix qui allait à merveille avec le produit en vedette cette année; les circuits.

08/05/2017



Grand lancement des vols directs Montréal – Tel-Aviv d’Air Canada

Plus de 200 invités, incluant le premier ministre Philippe Couillard

Grand lancement des vols directs Montréal – Tel-Aviv d’Air Canada
Par Benoit Legault ----- Air Canada a lancé, hier soir, sa nouvelle liaison sans escale saisonnière entre Montréal et Tel-Aviv, devant plus de 200 invités et de VIP, incluant le premier ministre du Québec Philippe Couillard qui dirigera en Israël une forte délégation commerciale. Le lancement a eu lieu aux Entrepôts Dominion, près du canal Lachine à Montréal.





Westjet gâte 500 agents et annonce une expansion internationale avec des gros porteurs

Westjet gâte 500 agents et annonce une expansion internationale avec des gros porteurs
Après avoir annoncé en février dernier un accroissement de 74% de ses services au Québec, Westjet avait donné rendez-vous hier soir aux agents de voyage du Québec, dans le cadre de sa tournée pan canadienne ' Expo Voyage ' qui a débuté cette semaine à Toronto et se poursuit maintenant dans l'Ouest du pays.

28/04/2017




















Vous lisez J'ai mon voyage!

La mémoire de Berlin



La Porte de Brandebourg
La Porte de Brandebourg
Texte et photos : Yves Ouellet --------- Berlin est bel et bien cette ville bourdonnante et laborieuse qu’on dit à l’avant-garde tant culturelle que technologique. Mais c’est également une capitale qui n’échappe pas à son passé et qui ne cherche pas à le fuir.

Musée de l'histoire allemande
Musée de l'histoire allemande
Berlin a tout pour les visiteurs. Qu’on s’intéresse à l’art, au magasinage, à la musique, à la bouffe, aux petits bars festifs ou aux grands théâtres, chacun y trouve son compte. Bien que les plus choyés entre tous restent probablement les mordus d’histoire puisque, de ce côté, Berlin est dotée d’un très lourd passé guerrier et conflictuel que mille et un documentaires, films et publications diverses nous rappellent constamment.

Une attitude franche
Les Allemands pourraient nier cette réalité. La balayer sous le tapis. L’aplanir. L’embellir. L’arranger. Mais ce n’est nullement le cas. Ils préfèrent ressasser le bobo là où ça fait mal. Sans concession. Crûment. Parfois presque violemment. Ils ne s’excusent pas et les nouvelles générations n’ont pas à le faire, déjà punis d’avoir encore et toujours à porter le fardeau des gestes de leurs prédécesseurs. Ils exposent les faits et les responsables avec un total réalisme afin que les choses ne se répètent pas, si cela est possible ?

Les trois épisodes marquants de l’histoire récente restent naturellement les deux Guerres Mondiales (1914 – 1918 / 1939 – 1945) de même que l’isolement de Berlin-Est par le fameux Mur dressé par les Communistes de 1961 à 1989. À cela s’ajoute l’histoire méconnue chez nous du colonialisme allemand, particulièrement en Afrique, qui a mené aux génocides des populations Héréros et Namas au début du XXe siècle. J’ajoute cet aspect puisque le Musée d’Histoire Allemande (boul. Unter den Linden) présente jusqu’à l’automne une captivante exposition sur ce chapitre dramatique.

Le Mur et les fondations du QG de la Gestapo
Le Mur et les fondations du QG de la Gestapo
Les incontournables
Les attraits historiques portant sur les guerres et le Mur de Berlin pullulent littéralement même si la ville a été systématiquement détruite par les Alliés en 1945. Le tracé du Mur, qui faisait 155 km de longueur, est toujours visible en bonne partie grâce à un pavage de pierre qui évoque sa présence, particulièrement dans le quartier de la Potsdamer Platz, à l’ombre d’édifices dont l’architecture célèbre l’audace du modernisme.

La trace du Mur de Berlin
La trace du Mur de Berlin
On trouve à cet endroit quelques pièces de béton de l’ancien mur ainsi que des panneaux explicatifs intéressants. Suivant le mur sur Niederkirchnerstrasse, plus au sud, on atteint l’endroit où se dressait autrefois le quartier général de la Gestapo et des SS. Une longue section du Mur y est encore visible mais, de l’édifice nazi détruit, il ne reste que quelques cellules du sous-sol qui ont été excavées. On trouve maintenant sur ce site un centre d’archives moderne et fascinant appelé Topographie de la Terreur. On y présente une sélection de photos saisissantes qui aident à comprendre le mécanisme de l’horreur maîtrisé par les Nazis.

Topographie de la Terreur
Topographie de la Terreur
Tout près, se trouve un des lieux touristiques les plus populaires de Berlin, le célèbre Checkpoint Charlie, un des rares points de passage sur le Mur, entre Berlin Est et la partie américaine de Berlin.

Checkpoint Charlie
Checkpoint Charlie
En recréant ce poste qui a connu des tensions frisant le conflit entre les USA et les Soviétiques, on en a malheureusement fait une sorte de cirque dénaturé où les visiteurs se font photographier avec des « comédiens » déguisés en soldats américains.

Mémorial de l'Holocauste
Mémorial de l'Holocauste
Le Musée Juif de Berlin, dans le quartier Kreuzberg, ne s’attarde pas qu’aux affres de la Seconde Guerre Mondiale puisqu’il couvre 2000 ans d’histoire hébraïque. Il s’agit de l’un des plus grands musées d’Europe, en termes de superficie, mais il est parfois ardu de s’y retrouver à cause de la configuration des lieux.

Il n’est pas évident non plus de se localiser à l’intérieur du gigantesque Mémorial de l’Holocauste, constitué de 2711 stèles de béton de hauteurs différentes qui composent un labyrinthe mystifiant.

Autre regard sur le Mur de Berlin, au bord de la rivière Spree, avec l’East Side Gallery et ses 106 fresques peintes sur 1,3 km du Mur de la Honte, entre la Gare de l’Est et le pont de l’Obermaumbrücke.

Le baiser de l'amitié...
Le baiser de l'amitié...
Ses peintures ont d’ailleurs toutes dû être restaurées en 2009, par les artistes originaux eux-mêmes. On y admire l’œuvre célèbre du Russe Dimitri Vrubel représentant le baiser fraternel entre Leonid Brejnev et Erich Honecker. Il s’y trouve même une contribution québécoise.

Fresque québécoise sur l'East Side Gallery
Fresque québécoise sur l'East Side Gallery
Un autre monument émouvant de la Seconde Guerre est l’Église du souvenir, bombardée et largement détruite, dont il ne reste qu’une partie d’un clocher et de la nef qu’on a conservée telle quelle au milieu de la Breitscheidplatz, la place la plus fréquentée de Berlin.

Tiergarten
Tiergarten
Quoi d’autre ?
Un moment donné, il faut bien se sortir du tragique et regarder vers des horizons plus radieux. La chose ne s’avère pas difficile lorsqu’on prend le temps de se balader sur les allées verdoyantes du Tiergarten, en passant par son très grand Beergarten, jusqu’à l’impressionnante Colonne de la Victoire.

Dans le dôme de verre du Reischtag
Dans le dôme de verre du Reischtag
Cet immense parc se situe non loin du monument le plus emblématique de Berlin, la célébrissime Porte de Brandebourg, à un jet de pierre du siège du Gouvernement allemand, le Bundestag, logé dans le Palais du Reichstag, dont on peut visiter l’extraordinaire dôme de verre moderne qui couronne le bâtiment et duquel on obtient une vue exceptionnelle sur la ville. Les réservations pour cette visite, qu’on peut effectuer en soirée, doivent cependant s’effectuer très à l’avance sur Internet.

La large avenue Under den Lunden, de la Porte de Brandebourg jusqu’à la rivière Spree et à l’Île des Musées, se veut la version berlinoise des Champs Élysées avec la Cathédrale de Berlin, les ambassades, l’Opéra, le captivant Musée d’histoire et ses palais.

Grand magasin KaDeWe
Grand magasin KaDeWe
En poursuivant sur l’autre rive du cours d’eau, on se rend jusqu’à une autre place très fréquentée, Alexanderplatz, en faisant un arrêt au KaDeWe, le plus vaste magasin grande surface d’Europe occidentale.

Quant aux musées de tous ordres, on arrive difficilement à les dénombrer mais, si on souhaite limiter les déplacements, l’Île aux Musées compte 7 des plus importants sur cette pointe insulaire classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Potsdamer Platz
Potsdamer Platz

Côté culinaire, disons qu’il ne s’agit pas vraiment d’une destination gastronomique, la cuisine allemande, tout comme la cuisine traditionnelle québécoise, étant plutôt simple et bourrative. Typiquement berlinois, le curry wurst est constitué de saucisse et frites dans une sauce tomate, genre ketchup, relevé de paprika. Les restaurants ethniques abondent heureusement et nous font découvrir plein de spécialités internationales.

Soulignons, en terminant, l’efficacité du transport en commun qui nous déplace rapidement dans tous les secteurs urbains.


Mardi 6 Juin 2017 - 10:05



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.





Inscription à la newsletter













En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)

En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)
Par Nathalie De Grandmont ----- En mars, j'ai eu l'opportunité de faire une croisière sur le navire Costa Favolosa, à partir du port de La Romana, en République dominicaine. Bien sûr, leur flotte de navires voguera surtout en Europe et en Méditerranée au cours de l'été, mais plusieurs de leurs navires reviendront dans les Caraïbes en novembre prochain. Voici donc quelques-uns de mes trucs (et bémols) pour une croisière avec Costa.


30/05/2017




Sunwing fait salle comble à Laval

Sunwing fait salle comble à Laval
Plus de 450 professionnels se sont retrouvés hier soir à l'Embassy Plaza de Laval pour prendre part à un séminaire de formation du Groupe de Voyages Sunwing. Les agents étaient accueillis au son d'une formation cubaine avant de parcourir les allées du salon des fournisseurs et d'ensuite prendre place dans une salle bondée où les attendait un buffet et une solide présentation de la très vaste programmation du voyagiste. Le nouveau directeur des ventes, Patrick Corriveau était à l'accueil, entouré de son équipe. Lire l'entrevue de Patrick Corriveau


10/05/2017



60 membres de l'ACTA participent à une soirée exceptionnelle

60 membres de l'ACTA participent à une soirée exceptionnelle
L'ACTA (Association Canadienne des Agents de Voyages) soulignait hier soir, dans le vieux Montréal, '' la remarquable contribution des agents de voyages à l’industrie du tourisme '', en invitant ses membres à une soirée très festive et insolite.





La Provence et Air Canada reçoivent l'industrie

La Provence et Air Canada reçoivent l'industrie
La marque touristique « Provence, vivez l’inattendu » était présentée à l'industrie hier soir à l'hôtel Loft, à l'invitation d'Atout France et d'Air Canada qui lance bientôt une liaison Montréal- Marseille. L'imposante délégation provençale avait déjà présenté sa nouvelle stratégie aux médias hier midi Lire notre reportage et la soirée était plus spécifiquement dédiée aux voyagistes et grandes agences de voyages.

05/05/2017



Superbe soirée : Transat présente ses vols directs de Montréal à Tel-Aviv

Superbe soirée : Transat présente ses vols directs de Montréal à Tel-Aviv
Transat et Israël recevaient l'industrie hier soir au Centre des Sciences dans le Vieux-Port de Montréal, où 200 convives étaient attendus pour souligner la nouvelle liaison Montréal - Tel-Aviv dont l'inauguration aura lieu le 18 juin prochain. Les délicates bouchées et subtils vins d'Israël dégustés aux sons mélodieux d'une formation de six musiciens auront su mettre du soleil dans une journée grise et pluvieuse.