Recherche sur le site

















Svalbard : le bout du bout du monde… ! (reportage)

Svalbard : le bout du bout du monde… ! (reportage)
Texte et photos : Yves Ouellet ---- Certains voyageurs qui disent refuser de marcher dans les sentiers battus, sont toujours en quête de la destination ultime. Celle que personne ne connaît ni n’a entendu parler. La plus exotique qui se puisse. Seule, singulière, exclusive et unique ! Le Svalbard est pour elles !

En amorçant sa descente, après 3 heures de vol franc nord, à partir d’Oslo, l’avion perce un épais couvert nuageux et passe sous le plafond qui nous cachait un horizon de montagnes et de mer. Il s’écoule du ciel bas une multitude de névés, taches de neiges difformes qui s’étirent jusqu’au sol.


01/08/2017



La mémoire de Berlin

La mémoire de Berlin
Texte et photos : Yves Ouellet --------- Berlin est bel et bien cette ville bourdonnante et laborieuse qu’on dit à l’avant-garde tant culturelle que technologique. Mais c’est également une capitale qui n’échappe pas à son passé et qui ne cherche pas à le fuir.

06/06/2017



FIT Cuba 2017 : Une première édition réussie, dans la partie orientale de Cuba

FIT Cuba 2017 : Une première édition réussie, dans la partie orientale de Cuba
Par Nathalie De Grandmont ----- Après quelques éditions dans la province de Villa Clara et celle de l'an dernier à la Havane, c’était au tour de la province d'Holguin d’accueillir la 37ème édition de la Foire internationale du tourisme cubain, du 3 au 6 mai dernier. C'était la toute première fois que cette grande foire annuelle se déroulait dans la partie orientale du pays: un choix qui allait à merveille avec le produit en vedette cette année; les circuits.

08/05/2017






















Vous lisez J'ai mon voyage!

En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)



Le navire, en face de l'île de Catalina
Le navire, en face de l'île de Catalina
Par Nathalie De Grandmont ----- En mars, j'ai eu l'opportunité de faire une croisière sur le navire Costa Favolosa, à partir du port de La Romana, en République dominicaine. Bien sûr, leur flotte de navires voguera surtout en Europe et en Méditerranée au cours de l'été, mais plusieurs de leurs navires reviendront dans les Caraïbes en novembre prochain. Voici donc quelques-uns de mes trucs (et bémols) pour une croisière avec Costa.


Le Costa Favolosa fait 290 mètres de longueur
Le Costa Favolosa fait 290 mètres de longueur
Ambiance cosmopolite, avec une place enviable pour le français
Faisant partie de la classe des croisières plus "accessibles", les navires de Costa accueillent entre 3500 et 4000 passagers. Le Costa Favolosa, lui, peut en accueillir 3800, puisqu'il compte 1508 cabines, dont 524 cabines et 58 suites avec des balcons privés. Près d'une centaine de ces cabines et 12 de ces suites ont aussi un accès direct au spa Samsara. Avec un volume de 114,500 tonnes, ce navire compte aussi 4 piscines et 5 restaurants, dont deux plus exclusifs - le Club Favolosa et le Samsara - qui sont inclus pour les clients des suites mais tout de même accessibles pour les autres, moyennant le paiement d'un supplément.

En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)
Comme pour tous les navires de cette taille, il y a donc des moments où l'on ressent davantage la présence du grand nombre de passagers. Des moments comme l'embarquement et le débarquement à certaines escales, de même que les heures des repas, où de véritables files d'attente se forment aux ascenseurs ainsi qu'à la salle à manger du buffet, où il devient également difficile de trouver des tables.

La glissade d'eau et la piscine pour les enfants
La glissade d'eau et la piscine pour les enfants
Heureusement, en dehors de ces heures de pointe, on arrive plus facilement à trouver des espaces plus calmes: sur un pont moins fréquenté, dans certains salons du pont 5 ou encore, autour de la piscine partiellement couverte, qui demeure moins fréquentée.

De toute évidence, Costa ne mise pas autant sur les animations familiales que Disney ou Royal Carribean, par exemple, mais le Costa Favolosa possède tout de même une belle glissade d'eau, une piscine pour enfants, un parc aquatique pour les petits (avec jets d'eau et thématique de pirates), en plus de proposer des animations pour les enfants dans la journée, un cinéma 4D, des arcades et un simulateur de course Grand Prix (pour les adolescents). Bien sûr, on y retrouve aussi plusieurs jacuzzis ici et là, de même qu'une piscine réservée aux adultes, à l'arrière du pont 9.


On y retrouve également une piscine réservée aux adultes, à l'arrière du navire
On y retrouve également une piscine réservée aux adultes, à l'arrière du navire
Costa se démarque surtout grâce à son identité italienne, son caractère cosmopolite et son personnel polyglotte (5 langues utilisées couramment à bord, dont le français). D'ailleurs, Costa figure parmi les meilleures compagnies pour les services en français. Sur le Costa Favolosa, j'ai beaucoup apprécié de pouvoir parler en français toute la semaine: avec le personnel à la réception, les animateurs, les serveurs et même le jeune garçon qui préparait notre cabine. Même si plusieurs employés sont originaires des Philippines, tous maîtrisaient un minimum de français et faisaient de grands efforts pour nous servir en français. Parallèlement, j'ai aussi beaucoup aimé le mélange cosmopolite des passagers: il y avait des Italiens (en majorité), des Espagnols, des Français, des Québécois, et même, beaucoup d'Antillais (de Martinique et Guadeloupe). Sur ce navire, les anglophones (et les Américains, notamment) n'étaient pas majoritaires; ce qui laissait place à un bon mélange de nationalités. Très rafraîchissant et intéressant, pour les rencontres et les conversations !


Le Costa Favolosa compte aussi une douzaine de bars
Le Costa Favolosa compte aussi une douzaine de bars
Meilleur pour les spécialités italiennes :
Costa attache aussi beaucoup d'importance aux traditions gourmandes européennes; ce pourquoi on y retrouve toujours des fromages et charcuteries italiennes au buffet, des spécialités de toutes les régions italiennes au souper ( à tour de rôle), plus une chocolaterie et "gelateria", qui propose des glaces et pâtisseries italiennes, bien sûr ! Par contre, j'ai été déçue du buffet pour le déjeuner et le dîner, qui manquaient tous les deux de variété, selon moi. De ce côté, j'ai déjà vu mieux sur d'autres navires. De façon générale, j'ai constaté qu'on est mieux servi lorsqu'on opte pour les spécialités italiennes, qui sont nettement plus leur force (fromages, charcuteries, pâtisseries, pâtes préparées à l'assiette, etc.) Je trouve également dommage qu'on ne nous propose que de l'eau en fontaine pour accompagner nos repas au buffet (boissons gazeuses et bouteilles d'eau sont toujours en sus)


Le restaurant Duc D'Orléans sert les trois repas, dans une ambiance plus formelle
Le restaurant Duc D'Orléans sert les trois repas, dans une ambiance plus formelle
Les deux restaurants à la carte sont un peu mieux, mais là encore, un peu inégaux. Leur menu comprend 4 services tous les soirs et pour chacun d'eux, quatre à cinq choix différents (plats italiens, internationaux ou spécialités créoles.) Fait intéressant: chaque soir, on met aussi en vedette une région italienne différente, à tour de rôle (Calabre, Ligurie, etc.) D'ailleurs, là encore, dans ces deux restaurants à la carte, les meilleurs choix s'avèrent souvent les spécialités italiennes. Il y a aussi quelques plats de fruits de mer avec des suppléments à payer.


Une cabine intérieure
Une cabine intérieure
Les suppléments à prévoir
Pour la majorité des compagnies (à l'exception de celles très haut de gamme), le coût de la croisière n'inclut pas tout. Il inclut la cabine, l'animation et les spectacles proposés à bord (tous les soirs), de même que les repas au buffet et dans les restaurants à la carte qui sont proposés sans supplément. Mais dans le cas de plusieurs compagnies (dont Costa ), il faut payer pour les boissons gazeuses, le vin et les alcools, les cafés de spécialité, les bouteilles d'eau, les services d'internet (souvent très chers et peu efficaces), plus les pourboires pour le personnel de salle à manger et de cabine (10 euros/personne/jour), qu'on vous facture à la fin.


Un bar de fruits coupés, en soirée
Un bar de fruits coupés, en soirée
Comme plusieurs autres compagnies, Costa propose donc des "forfaits-boissons", qui se déclinent selon plusieurs variantes. Ils sont assez chers: vos clients devraient donc calculer si ces forfaits valent la peine, selon les habitudes qu'ils ont.... Au restaurant à la carte, il est aussi possible d'acheter des bouteilles de vin, qu'on gardera de côté pour vous, d'un soir à l'autre. Pour ceux qui boivent surtout en mangeant, c'est probablement l'une des meilleures options ! Pour ce qui est de l'internet, je sais (pour l'avoir essayé ailleurs) que les forfaits sont chers, d'autant plus que le service fonctionne souvent très mal, en plus ! Ceux qui peuvent s'en passer en cours de soirée ont donc intérêt à attendre d'arriver aux escales. Car, dans la majorité d'entre elles, plusieurs bars et cafés sur le quai offrent le Wifi pour le prix d'une consommation ! D'ailleurs, on y croise souvent les membres de l'équipage...


En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)
Quelques autres conseils pour le Costa Favolosa

- Plusieurs de leurs spectacles ressemblent aux émissions de téléréalité style "La Voix" ou "America's got talent". Mais ils ont aussi un spectacle plus original (Feu et Glace) qui réunit des patineurs artistiques et des acrobates.

- Ceux qui ont envie de fuir la cohue peuvent se réfugier dans la bibliothèque ou dans les nombreux salons (au pont 5).

- S'il pleut, les passagers peuvent se rabattre sur la piscine ou le jacuzzi intérieurs. Il y a aussi le Samsara Spa, qui abrite un gym, un solarium, des saunas et salles de soin.

- Pour les repas, il est possible d'éviter les foules en allant manger plus tôt que la majorité.

Pour cet été, Costa annonce deux nouveaux circuits: "le Rythme des Baléares", avec le Costa NeoRiviera, qui fera escale en Espagne et dans les Baléares, au départ de Savona, en Italie. L'autre nouveau circuit, la "Grèce dans le coeur", fera escale à Corfou, en Crète, à Santorini et à Mykonos, à partir de Bari (en Italie), à bord du navire NeoClassica. Quant au Costa Favolosa, il naviguera une partie de l'été dans les Pays nordiques (Allemagne, Danemark et Norvège), avant de mettre le cap vers l'Amérique du sud, pour une partie de l'automne.

Informations pratiques
Forfaits croisières : Transat propose une sélection de 60 itinéraires avec 13 des compagnies les plus populaires sur le marché. Leurs forfaits comprennent le vol, les transferts jusqu'au navire, la croisière, les taxes et "la protection de vol" (en cas de retard de vol; ce qui est très précieux pour éviter de manquer le départ du navire !). Bon à savoir: A l'aller, on ne revoit pas nos valises avant d'arriver à notre cabine. Au retour, on retrouve les valises à l'aéroport, avant notre enregistrement. www.transat.com

L'itinéraire que j'ai fait : Circuit de 7 nuits, au départ de La Romana, en République dominicaine. Escales sur l'île de Catalina, à Antigua, St-Kitts, Martinique, Guadeloupe et St-Martin. www.costacruises.com

Pour mieux choisir sa croisière : Vous pouvez conseillez à vos clients de consulter le guide "Croisières dans les Caraïbes", publié aux Éditions Ulysse. Ce livre vous explique les forces des principales compagnies sur le marché, les différents itinéraires proposés (et quelles compagnies les font), plus les principaux conseils de base et attraits des principaux ports d'escale. Très pratique pour se faire une idée rapidement !
www.ulysse.com
En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)

Mardi 30 Mai 2017 - 08:29



Nouveau commentaire :

Merci pour votre contribution ! Votre commentaire sera affiché dans le courant de la journée, après lecture par le webmestre.





Inscription à la newsletter













La brochure Soleil de Vacances Air Canada - Guy Marchand en entrevue

La brochure Soleil de Vacances Air Canada - Guy Marchand en entrevue
La nouvelle brochure soleil de Vacances Air Canada est sortie de l'imprimerie vendredi dernier et elle fera l'objet d'une grande présentation le 11 septembre prochain. D'ici là le directeur des ventes, Guy Marchand, rencontre médias et dirigeants de réseaux pour en présenter les points forts.
(Voir le communiqué en bas de page pour tous les détails)





En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)

En croisière sur le Costa Favolosa (reportage)
Par Nathalie De Grandmont ----- En mars, j'ai eu l'opportunité de faire une croisière sur le navire Costa Favolosa, à partir du port de La Romana, en République dominicaine. Bien sûr, leur flotte de navires voguera surtout en Europe et en Méditerranée au cours de l'été, mais plusieurs de leurs navires reviendront dans les Caraïbes en novembre prochain. Voici donc quelques-uns de mes trucs (et bémols) pour une croisière avec Costa.


30/05/2017




Sunwing fait salle comble à Laval

Sunwing fait salle comble à Laval
Plus de 450 professionnels se sont retrouvés hier soir à l'Embassy Plaza de Laval pour prendre part à un séminaire de formation du Groupe de Voyages Sunwing. Les agents étaient accueillis au son d'une formation cubaine avant de parcourir les allées du salon des fournisseurs et d'ensuite prendre place dans une salle bondée où les attendait un buffet et une solide présentation de la très vaste programmation du voyagiste. Le nouveau directeur des ventes, Patrick Corriveau était à l'accueil, entouré de son équipe. Lire l'entrevue de Patrick Corriveau


10/05/2017



60 membres de l'ACTA participent à une soirée exceptionnelle

60 membres de l'ACTA participent à une soirée exceptionnelle
L'ACTA (Association Canadienne des Agents de Voyages) soulignait hier soir, dans le vieux Montréal, '' la remarquable contribution des agents de voyages à l’industrie du tourisme '', en invitant ses membres à une soirée très festive et insolite.